Lettre ouverte de Olofin II Olofindji Akandé à Boni Yayi: Trois conditions pour accepter le pardon du président de la République

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lettre ouverte de Olofin II Olofindji Akandé à Boni Yayi: Trois conditions pour accepter le pardon du président de la République


Le président du Conseil mondial des Organisations panafricaines (Panafrica) Olofin II Olofindji Akandé pose trois conditions au président de la République pour que sa demande de pardon en date du 1er janvier 2016 soit acceptée par le peuple béninois. Cette déclaration a été faite dans une lettre ouverte adressée au premier magistrat du Bénin en date du 2 janvier dernier.

LIRE AUSSI:  Sommet mondial sur le développement post-2015: Un nouveau cycle de développement pour l'échéance 2030 adopté

Dans la lettre ouverte, le président du Conseil mondial des Organisations panafricaines, demande la contribution du chef de l’Etat pour que toute la lumière soit faite sur l’affaire PPEA II. Olofin II Olofindji Akandé souhaite également que le président de la République cesse le boycott du projet Défi du 21e siècle qui a obtenu un financement de 48 000 milliards de dollars pour éradiquer la pauvreté en Afrique à l’horizon 2025.
La troisième condition qu’il pose au président de la République est l’invitation du Premier ministre Lionel Zinzou à se joindre à leur groupe ce jeudi 7 janvier au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou pour la désignation d’un candidat consensuel à l’élection présidentielle de 2016¦
Lazare AKPAHOU (stag)

LIRE AUSSI:  Ticad VI au Kenya: Patrice Talon plaide pour un appui conséquent au secteur privé africain