Libération des espaces publics : Kandi entre dans la danse

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Libération des espaces publics : Kandi entre dans la danse


Jusque-là épargnée, la ville de Kandi a fini par être rattrapée par l’opération de déguerpissement des espaces publics occupés. Elle a connu, mercredi 1er mars dernier, la phase de matérialisation des kiosques, boutiques et autres édifices érigés là où, cela ne devrait pas l’être.

LIRE AUSSI:  Meilleur encadrement des enfants: La généralisation des internats comme solution

Accompagné des autorités communales, le préfet de l’Alibori, Moussa Mouhamadou, a sillonné les principaux axes et grandes places de Kandi, mercredi 1er mars dernier. C’est pour procéder à la matérialisation des boutiques, bars, kiosques et autres commerces occupant les emprises des grandes voies et les lieux publics de la ville.

Expliquant le bien-fondé de l’opération, le préfet a indiqué qu’elle participe de la promotion d’un cadre de vie décent et attrayant. « Aujourd’hui, nous ne pouvons plus continuer à laisser nos grandes villes dans des situations d’insécurité », a-t-il insisté. La ville de Kandi étant aujourd’hui le chef-lieu du département de l’Alibori, elle doit pouvoir, selon lui, présenter un autre visage. Il s’est alors réjoui qu’elle n’ait pas été oubliée par la mise en œuvre de l’opération.
Le maire Alidou Démolé Moko abondera dans le même sens que le préfet. Avec le bitumage de l’axe Béroubouay-Kandi-Malanville et la double chaussée prévue au niveau de Kandi, a-t-il poursuivi, il était impérieux de libérer les emprises de la route nationale inter-Etats n° 2 qui la traverse. D’autres voies verront également leurs abords libérés. Comme certains domiciles, le palais royal fera également les frais de cette mesure de déguerpissement?

LIRE AUSSI:  Tenue de Cotonou Policy Hackathon: Les organisateurs sollicitent l’appui de la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou