Ligue des champions: Un 13e sacre pour le Real Madrid

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Ligue des champions: Un 13e sacre pour le Real Madrid


Les joueurs du Real Madrid soulevant la coupe aux grandes oreilles

En finale de la Ligue des champions, le Real Madrid a battu (3-1) l’équipe de Liverpool, samedi 26 mai dernier à Kiev, en Russie. Outre la troisième fois d’affilée qu’il remporte la « Coupe aux grandes oreilles », c’est le treizième sacre de son histoire.

LIRE AUSSI:  Tennis: Le Bénin au circuit africain Itf 4 des 14 ans et moins

Le Real Madrid a réalisé, samedi 26 mai dernier à Kiev, un grand exploit en remportant sa troisième Ligue des champions d’affilée, grâce à sa victoire face à Liverpool (3-1) avec notamment un chef-d’œuvre de Gareth Bale et deux grosses boulettes du gardien des Reds, Loris Karius. Il en est de même pour Zinédine Zidane qui en charge de son encadrement, devient le premier entraîneur à remporter trois ligues des champions consécutivement. Quant au Real Madrid, c’est pour la treizième fois qu’il s’adjuge le trophée, réalisant ainsi un palmarès inégalé.

Pour ce qui est de la finale, elle a été marquée par la sortie en larmes de l’Egyptien Mohamed Salah sur blessure à la vingt-sixième minute. Malgré un très bon début de partie, le feu follet sortira sur blessure après un duel avec le défenseur Sergio Ramos, suscitant déjà des inquiétudes par rapport à sa participation au Mondial en Russie qui démarre le 14 juin prochain. Il sera rejoint cinq minutes plus tard par le Madrilène Carvajal, lui aussi en pleurs, sur blessure.
Après avoir eu la possession de balle au cours de la première partie, de retour des vestiaires, le Real passe à la vitesse supérieure. Il a été tout proche de punir une incroyable erreur de Lallana, le remplaçant de Salah. Malheureusement, Isco verra son tir lobé échouer sur la barre transversale de Karius à la quarante-huitième minute. L’échéance n’avait été que retardée de quelques minutes.
En effet, Karius qui venait de capter un long ballon anodin à la cinquante-et-unième minute, verra sa relance échoué sur le pied de Benzema, avant de terminer sa course au fond de ses filets. Ce qui n’empêchera pas Sadio Mané de s’arracher pour reprendre une remise de la tête de Lovren sur corner et égaliser dans la foulée, du bout du pied à la cinquante-cinquième minute.
Réputé pour ses « coaching gagnants », Zinédine Zidane fait entrer Gareth Bale à la soixante-et-unième minute de jeu. C’est ce dernier qui redonnera trois minutes plus tard l’avantage à son équipe d’un retourné somptueux, sur un centre de Marcelo. Le Galois, dans une fin de match haletante, assurera définitivement le succès du club Mérengué à la quatre-vingt-troisième minute, sur une nouvelle bourde spectaculaire du gardien de but des Reds, Karius. Il permet ainsi à Zinédine Zidane de rentrer dans l’histoire, entant qu’entraîneur ayant remporté trois fois d’affilée le trophée avec le même club. Comme joueur évoluant alors sous les couleurs du Real, il avait déjà remporté le même trophée. Quel destin pour cet homme exceptionnel !

LIRE AUSSI:  2e journée du tournoi de basketball Csp-Gbéto: Belle entame pour Montaigne chez les garçons