L’Ultimate QuaranTeam, le symbole parfait des bonnes idées durant ce confinement

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur L’Ultimate QuaranTeam, le symbole parfait des bonnes idées durant ce confinement


L’Ultimate QuaranTeam est une compétition créée par le modeste club britannique de Leyton Orient, situé à Londres et évoluant en division 4 (League Two). Face au confinement et à l’absence de matchs depuis presque un mois, les Britanniques ont lancé un tournoi caritatif sur FIFA 20 afin de récolter des fonds pour les clubs modestes touchés par la crise liée au coronavirus et diverses associations venant en aide aux malades…

LIRE AUSSI:  La France sort le Pérou et se qualifie

En cette période de confinement, les très bonnes idées se multiplient sur les réseaux sociaux, que ce soit du côté des joueurs ou des clubs directement. En effet, les différents acteurs du ballon rond ont bouleversé leur quotidien avec ce confinement et la mise en pause des championnats, et réfléchissent aux meilleurs moyens de se mobiliser. En Angleterre par exemple, la grande majorité des joueurs de Premier League s’est rassemblée autour d’un mouvement #PlayersTogether afin d’aider la population à travers des dons. Jordan Henderson, Bernardo Silva, Kevin De Bruyne, Raheem Sterling, Mohamed Salah ou encore Sadio Mané font partie de cette action.

D’autres joueurs ont lancé plusieurs challenges sur les réseaux sociaux afin d’animer leur communauté et surtout d’entretenir leur réseau d’amis. Le PQ challenge a été réalisé par tous les joueurs ou presque, sans oublier la LivingRoomCup lancée par Cristiano Ronaldo et Nike, ou le Home Skills Challenge de Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic.

LIRE AUSSI:  La France sort le Pérou et se qualifie

Mais l’une des plus grosses initiatives est à mettre au crédit du Leyton Orient, club de 4ème division anglaise. L’écurie a lancé un appel aux clubs du monde entier pour l’Ultimate QuaranTeam, une compétition organisée sur FIFA 2020. Au final, 127 équipes + le club anglais ont rejoint le mouvement pour l’un des plus gros tournois de l’histoire sur ce jeux-vidéo. Marseille, Angers, Nantes, Lille ont notamment disputé ce tournoi, réalisé à but caritatif. Le projet est de récupérer de l’argent pour les clubs de basse division touchés par la crise économique liée au coronavirus, mais aussi pour les associations aidant les malades. Basé sur les tirages de la FA Cup, avec plusieurs tours avant la finale disputée en fin de semaine dernière, le tournoi a fait sensation sur le site du club et sur les chaînes Twitch, un site de diffusion de jeux en direct.

Résultat, les clubs se sont entourés de nombreux joueurs e-sport professionnels, à l’image de Bruce Grannec pour Nantes (multiples champions du Monde), ou de joueurs professionnels, désireux de représenter leurs couleurs. Au final, ce n’est pas l’équipe la plus réputée (Manchester City) qui a soulevé le trophée virtuel, mais bien Wolverhampton. Alors que le confinement n’est pas prêt de s’arrêter en Europe, d’autres idées devraient bientôt fleurir des réseaux sociaux, d’autant plus que les joueurs passent la plupart de leurs temps dessus, ainsi que sur les jeux vidéos. Des tournois FIFA, des challenges, des live instagram pour répondre aux fans, tous les moyens sont bons pour parler un peu de football dans cette période délicate et difficile à vivre pour tout le monde. Même si les compétitions manquent terriblement, et à tout le monde…

LIRE AUSSI:  Mercato: Sessegnon quitte Montpellier pour Gençlerbirligi