Lutte contre Boko Haram:Le chef de l’Etat reçoit des émissaires de Ban Ki-moon

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre Boko Haram:Le chef de l’Etat reçoit des émissaires de Ban Ki-moon


Le président de la République s’est entretenu, hier mardi 14 avril, avec les représentants spéciaux du secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. Au menu, la lutte contre la secte islamiste Boko Haram.

LIRE AUSSI:  Wilfried Léandre Houngbédji au sujet des réalisations phares du Pag 2021-2026: « Le quinquennat à venir est éminemment social »

La lutte contre la secte islamiste Boko Haram était au menu des discussions que le président de la République a eues avec Dr Mohamed Ibn Chambas et Abdoulaye Bathily, représentants spéciaux du secrétaire général des Nations Unies respectivement en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. « Le terrorisme menace les deux régions et il est nécessaire d’avoir une approche commune pour y faire face. Nous avons donc conduit cette mission conjointe d’information afin d’échanger avec le président de la République sur la situation actuelle », a indiqué Mohamed Ibn Chambas à leur sortie d’audience. Pour l’ancien président de la Commission de la CEDEAO, cette convergence de vue entre les deux régions est nécessaire pour aboutir à une résolution des Nations Unies pour un soutien fort de la communauté internationale à la lutte contre Boko Haram. Le représentant spécial de Ban Ki-moon en Afrique de l’Ouest évoque également des questions humanitaires et de développement, d’autant que de centaines de milliers de réfugiés nigérians sont aujourd’hui enregistrés au Niger et au Cameroun, à cause des exactions de la secte islamiste.
Les émissaires des Nations Unies ont également échangé avec le chef de l’Etat sur le processus électoral au Bénin. « Avec le bon exemple donné par le Nigeria, nous avons espoir que toutes les élections vont bien se dérouler dans toute la sous-région. On espère donc que le Bénin ira aux élections le 26 avril dans de bonnes conditions», avance-t-il.
Avant Cotonou, la mission des Nations Unies était déjà à Yaoundé au Cameroun et à N’Djamena au Tchad. Elle doit poursuivre son périple sur Niamey au Niger et Abuja au Nigeria.

LIRE AUSSI:  Orderbook io Trade Volume, Trade Pairs, and Info