Lutte contre l’insécurité: Mise en service du commissariat de Cobly

Par Eklou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre l’insécurité: Mise en service du commissariat de Cobly


Le commissariat de Cobly a été créé par décision 2014-032037/MISPC/DGPN/SGPN/DRH du 9 novembre 2014 mais depuis lors, il n’a pas été mis en service. Depuis mardi 9 février c’est chose faite, sur instruction du chef de l’Etat. Face aux problèmes d’insécurité auxquels est confrontée cette commune, le déploiement d’agents des forces de l’ordre dans ce commissariat constitue un soulagement pour les populations. Et pour le maire Théophile Nékoua, c’est plus qu’une allégresse vu que la commune de Cobly connaît d’énormes problèmes d’insécurité au niveau de ses frontières avec le Togo et le Burkina Faso. La gendarmerie à elle seule ne saurait, à ses dires, y remédier vu qu’elle manque d’effectif et dispose de peu de moyens. D’où son espoir de voir le commissariat assurer la sécurité et la tranquillité à ses administrés. Dans sa mission d’assurer l’ordre dans la commune de Cobly, le commissariat à travers ses éléments devra neutraliser les hors-la loi pour contenir l’insécurité grandissante dans les communes du pays, a indiqué Koto Yérima Baguidi Yarou, directeur départemental de la Police nationale. Il a invité les policiers à faire preuve de professionnalisme, de loyauté, de probité et de dignité pour le bonheur des administrés. Procédant à la mise en service de cette unité de la police, Pocun Damé Kombiénou, ministre de l’Industrie et du Commerce, représentant le chef de l’Etat, a salué l’acte qui témoigne, selon lui, de l’intérêt que porte le président de la République aux préoccupations des populations. Aussi, affirme-t-il la disponibilité des populations de Cobly à collaborer avec le tout premier commissaire de la commune afin d’endiguer l’insécurité. Au nom du chef de l’Etat, il a remis à ce dernier les clés de deux véhicules pour assurer la patrouille au niveau des zones frontalières. Il a par ailleurs annoncé le don d’un ordinateur et d’une imprimante pour l’équipement du commissariat dirigé par l’inspecteur de police de première classe, Kouakiré Sanni. Dix policiers sont sous ses ordres ¦

LIRE AUSSI:  Frontière de Sèmè-Kraké: Buhari et Talon actent le poste de contrôle juxtaposé