Lutte contre la Covid-19 à Banikoara: La mairie distribue plus de 3 000 masques aux candidats aux examens

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre la Covid-19 à Banikoara: La mairie distribue plus de 3 000 masques aux candidats aux examens

Bio Sarako Tamou procédant à la remise des lots

Une équipe du Conseil communal de Banikoara conduite par le maire Bio Sarako Tamou était, hier jeudi 3 juin, au Collège d’enseignement général de la ville. C’est pour procéder, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, à la remise de masques de protection aux candidats de tous les établissements d’enseignement secondaire de la commune aux examens du Bepc et du Bac.

LIRE AUSSI:  Programme des cantines scolaires au Bénin : Une nouvelle approche pour l’extension


En prélude aux examens du Bepc et du Bac, les candidats de la commune de Banikoara ont reçu hier, jeudi 3 juin, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, plus de 3 000 masques de la part du maire Bio Sarako Tamou.
« Nous voulons que nos candidats respectent les mesures barrières. Les masques seront également distribués aux enseignants appelés à assurer leur surveillance dans les salles d’examen », a indiqué le maire, réaffirmant l’engagement de son conseil à veiller à la promotion de l’éducation dans sa commune.
« La mairie de Banikoara joue son rôle et nous voudrions vous demander d’être véritablement des travailleurs », a-t-il insisté, en s’adressant aux candidats.
En effet, plus de 2 200 candidats au Bepc et au Bac dans la commune sont appelés à bénéficier de ces masques. Ils viennent des collèges d’enseignement général d’Arbonga, Banikoara, Founougo, Gakounrou, Gbassa, Gomparou, Goumori, Kokey, Ounet, Sompérékou, Toura et Soroko.
« Tout au long de l’année, nous avons eu des allocations allant dans le sens de la Covid-19, mais en ce moment précis où les examens nationaux pointent à l’horizon, toutes les mesures barrières, le port des masques, les dispositifs de lavage des mains sont imposés à tous les centres de composition, rares sont les candidats qui ont encore des cache-nez en leur possession», a confié le président du collectif des collèges de la commune, Abdou Ganiou Massihoudou. Selon lui, offrir des masques pour chacun de leurs candidats était devenu un casse-tête pour eux. « C’est la preuve une fois encore que vous veillez constamment à la réussite de ces enfants et à leur bien-être», a-t-il poursuivi…

LIRE AUSSI:  Protection des aires de pâturage à Banikoara: Les comités villageois de suivi de balisage installés