Lutte contre la Covid-19 au Bénin: Enabel offre dix moniteurs multiparamétriques et dix aspirateurs chirurgicaux

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre la Covid-19 au Bénin: Enabel offre dix moniteurs multiparamétriques et dix aspirateurs chirurgicaux


Le Bénin bénéficie à nouveau de l’appui de la coopération belge dans le cadre de la riposte contre la maladie à coronavirus. Mardi 1er septembre, Enabel à travers le Projet d’appui à la santé sexuelle et reproductive et à l’information sanitaire (P@sris) a fait don au ministère de la Santé d’un important lot de matériels médicaux destinés aux centres de prise en charge de la maladie, mais également utiles pour un usage post-Covid-19.

LIRE AUSSI:  Autonomisation de la femme: Un impératif pour l’équilibre de la société

Si une réponse adéquate à la crise sanitaire engendrée par la Covid-19 est un défi majeur pour tous les systèmes de santé du monde confrontés au contrôle de la propagation de la pandémie, le Bénin réussit bien l’exercice pour le moment. Et s’il y arrive, c’est aussi grâce au soutien de nombreux partenaires dont l’Agence belge de développement (Enabel). « En ce moment difficile, la coopération belge a su pleinement jouer le rôle qu’on est en droit d’attendre d’un partenaire technique et financier du secteur de la santé », a salué mardi 1er septembre à Cotonou, à l’occasion d’une cérémonie de remise de matériels médicaux, Ali Imorou Bah Chabi, secrétaire général du ministère de la Santé. A la date du 24 août dernier, le Bénin a enregistré 2145 cas confirmés dont 1738 guéris et 40 décès. « Ces chiffres relativement plus faibles que ceux enregistrés dans la sous-région et ailleurs montrent que les efforts déployés par le gouvernement du Bénin et ses partenaires sont efficaces », a reconnu à cette même occasion, Jean-François Michel, représentant résident de Enabel. Cependant, même si l’augmentation du nombre de cas montre des signes d’essoufflement ces dernières semaines, il est important de rester vigilants et de renforcer les mesures de prévention et de prise en charge, prévient-il. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’appui fait par Enabel au ministère de la Santé à travers le projet d’appui à la santé sexuelle et reproductive et à l’information sanitaire (P@sris). Dix moniteurs multiparamétriques pour la surveillance des paramètres vitaux des patients et dix aspirateurs chirurgicaux destinés à renforcer les capacités opérationnelles d’offres de soins intensifs des cinq hôpitaux de zone des départements de l’Atlantique et du Couffo pour une riposte adaptée à la Covid-19 viennent ainsi renforcer tout le dispositif déjà disponible et déployé pour la prise en charge des patients. Des équipements qui répondent aux demandes du ministère de la Santé, a expliqué Jean-François Michel. En plus de ce don, il est attendu dans les toutes prochaines semaines, un incinérateur électrique de grande capacité destiné au centre de prise en charge de la Covid du centre hospitalier universitaire d’Abomey-Calavi, le tout pour un montant global de cent cinq millions (105.000.000) de francs Cfa. Pour le représentant résident de Enabel, cet appui du Royaume de Belgique vient compléter celui d’autres partenaires au développement. Aussi, fait-il observer que « les différents appuis de Enabel visent plus largement le renforcement du système de santé béninois afin qu’en situation de post-Covid 19, celui-ci soit capable de fournir durablement à l’ensemble de la population des soins de meilleure qualité ». Cet appui ne sera donc pas le dernier, promet-il, car « le Royaume de Belgique continuera de se tenir aux côtés du Bénin dans le cadre de cette lutte car la guerre contre la Covid-19 n’est pas encore gagnée ».

LIRE AUSSI:  2e appel à projets de la Facilité d’énergie propre hors-réseau : Les potentiels soumissionnaires s’informent des modalités d’éligibilité

Un partenaire très engagé

Face à ce geste, Ali Imorou Bah Chabi, secrétaire général du ministère de la Santé n’aura que des mots de gratitude à l’endroit du bailleur à qui il reconnaît son engagement de vieille date au chevet du secteur sanitaire du Bénin et plus particulièrement depuis le début de la pandémie de la Covid-19.
« Vous avez soutenu les actions de prévention et de riposte engagées dans notre pays. Le Bénin a bénéficié depuis le début de cette pandémie de l’appui remarqué de Enabel à travers la mise à disposition de plusieurs lots de matériels et d’équipements pour accompagner les actions de riposte et de prévention contre cette épidémie », reconnait-il. Il en veut pour preuve entre autres l’appui apporté par l’agence en collaboration avec d’autres structures comme l’agence française de développement, mais aussi et surtout le call-center qu’il qualifie de « cheville ouvrière » dans le cadre de la riposte. Le secrétaire général du ministère de la Santé assure que « ces appuis ont fortement contribué au succès et au bon contrôle de la tendance au Bénin». La faible létalité et l’important taux de dépistage (plus de 1 % de la population) constituent selon ses explications, des avancées à mettre à l’actif de l’agence belge de développement.
« La mise à disposition de ce lot d’équipements confirme et certifie encore une fois la volonté de Enabel à jouer son rôle pour aider le Bénin dans le contrôle de la pandémie. Avec votre appui, le Bénin a pu développer des stratégies afin de limiter les dommages et protéger la population », salue-t-il au nom du ministre de la Santé, avant d’exprimer à nouveau la reconnaissance du gouvernement béninois à Enabel et au gouvernement de la Belgique qui travaillent pour que le Bénin atteigne encore plus de résultats.

LIRE AUSSI:  Présentation de vœux à l’Onip: Améliorer la qualité des prestations