Lutte contre la grippe aviaire: D’importantes actions entreprises

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre la grippe aviaire: D’importantes actions entreprises

Grippe aviaire

Après la Côte d’Ivoire et le Togo, le Bénin a enregistré le 20 août dernier, un foyer de grippe aviaire au Sud du pays notamment dans les communes de Sèmè-Kpodji et Abomey-Calavi. Les résultats de l’analyse au Laboratoire national vétérinaire ont révélé la présence du virus H5N1 de l’influenza aviaire hautement pathogène. Selon les chiffres fournis à l’Organisation mondiale de la Santé animale, on dénombre à la date du 20 août,
6 626 têtes de volaille décédées. Dans un communiqué en date du 25 août, Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a invité les acteurs de la filière avicole à renforcer les mesures de biosécurité et à signaler aux services vétérinaires ou aux autorités locales toute mortalité de volaille. Lors du Conseil des ministres de ce mercredi 1er septembre, d’autres mesures drastiques sont prises. «Comme il est indiqué en pareille situation, des actions urgentes doivent être entreprises afin d’atténuer les chocs ressentis par les aviculteurs, d’apaiser les communautés victimes, d’endiguer les foyers identifiés et de favoriser la prise en charge médicale des cas contacts », souligne le relevé du Conseil des ministres. En approuvant ces dispositions urgentes, le Conseil a notamment autorisé l’acquisition et la mise en place des matériels d’abattage, d’incinération et de désinfection. Le gouvernement précise aussi qu’il sera procédé au renforcement de la surveillance épidémiologique passive et active ainsi qu’à la sensibilisation des acteurs directs et indirects de la filière avicole et, plus généralement, de l’ensemble de la population. Le Conseil a profité de l’occasion pour instruire le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche d’assurer un suivi régulier de la situation en vue de la contenir.

LIRE AUSSI:  Editorial de Paul Amoussou: Du petit lait