Lutte contre la pauvreté: La Fondation Claudine Talon, Direct-Aid et le gouvernement scellent un partenariat

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre la pauvreté: La Fondation Claudine Talon, Direct-Aid et le gouvernement scellent un partenariat


Ensemble pour vaincre la pauvreté !

En vue de contribuer à la réduction de la pauvreté, le gouvernement du Bénin, l’organisation internationale kowétienne Direct-Aid Bénin et la Fondation Claudine Talon ont signé un accord de partenariat, dans les locaux du ministère d’Etat chargé du Plan et du Développement.

LIRE AUSSI:  Production du cajou biologique et commerce équitable: Gebana Bénin comme pionnier à travers le projet Coop- Idh

Le gouvernement béninois, l’organisation internationale kowétienne Direct-Aid Bénin et la Fondation Claudine Talon forment un trio pour soulager les populations vulnérables. Les trois structures ont, à cet effet, scellé un partenariat, à travers la signature d’un accord, en vue d’agir en synergie. « Cette signature est le symbole d’une mutualisation des efforts pour la réduction de la pauvreté, l’assistance aux plus pauvres, l’accès à l’eau potable, l’amélioration du système éducatif dans toutes ses composantes », explique le représentant résident de Direct-Aid Bénin, Radouane Boukhanfra. Ce partenariat permettra de mettre en synergie leurs différentes actions pour plus d’efficacité dans l’atteinte des objectifs contre la pauvreté, poursuit-il. Ensuite, il favorisera la mise en place d’un cadre de concertation entre les parties et les ministères sectoriels pour les actions relevant de leur ministère, et enfin, des mesures d’accompagnement seront prises pour faciliter les actions des parties sur le terrain. 

« La signature du présent accord est une occasion pour nous d’unir nos efforts pour accroître l’impact des diverses réalisations et actions dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de la population à la base », explique le secrétaire général du ministère chargé du Plan et du Développement, Zakarie Tassou. « Au-delà de ces actions menées qui cadrent bien avec les objectifs du Programme d’action du gouvernement, un satisfecit spécial doit être décerné à tous les acteurs qui travaillent de jour comme de nuit pour l’amélioration des conditions de vie des couches les plus vulnérables au Bénin », ajoute-t-il.
Tout comme le gouvernement béninois et l’organisation internationale kowétienne Direct-Aid Bénin, l’engagement de la Fondation Claudine Talon en faveur de l’amélioration des conditions de vie des femmes et des enfants les plus vulnérables au Bénin est total. La Fondation, à travers la voix de sa représentante, Evelyne Guèdègbé se dit heureuse de la signature de ce protocole d’accord. L’engagement et la disponibilité de la Fondation au profit des populations cibles vont se traduire davantage à travers ses actions futures, grâce à cette nouvelle dynamique, confie-t-elle.
Présente dans 34 pays d’Afrique, l’organisation internationale Direct-Aid s’est fixé pour objectif d’accompagner les gouvernants africains dans la lutte contre le triangle de la terreur (ignorance-pauvreté-maladie), à travers ses domaines d’intervention que sont la santé, l’éducation, la formation, l’hydraulique, les microprojets, le social, les secours humanitaires. Elle est présente au Bénin depuis 1997 et s’emploie à repousser les frontières du dénuement.

LIRE AUSSI:  Revalorisation annoncée des salaires : Les suggestions des centrales syndicales au gouvernement