Lutte contre le paludisme: Le Bénin reçoit un don de deux millions de moustiquaires des États-Unis

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre le paludisme: Le Bénin reçoit un don de deux millions de moustiquaires des États-Unis


Selon le communiqué de presse de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Bénin, il s’agit d’un don de deux millions de moustiquaires au profit des ménages pour appuyer la lutte contre le paludisme au Bénin. Ce geste renforce le projet de distribution de huit millions de moustiquaires pour la prévention du paludisme initié par le gouvernement. Selon le communiqué, l’achat de ces moustiquaires fait partie intégrante des actions de l’Initiative présidentielle des États-Unis contre le paludisme (Pmi) et du travail de l’agence des États-Unis pour le développement international (Usaid). Il vise à prévenir les piqûres de moustiques et briser le cycle de transmission de la maladie.
« Consistant à passer de ménage en ménage en tenant compte de la nécessité de maintenir une distance sociale, la campagne de distribution fournira gratuitement des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action dans tout le pays, afin d’encourager les familles à dormir sous moustiquaire tous les soirs. L’utilisation constante de moustiquaires est l’une des principales approches visant à protéger la santé des populations vulnérables, y compris les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans », a précisé le communiqué. «La bonne santé est essentielle pour réaliser le développement durable, et l’Usaid et le Pmi continuent de soutenir le gouvernement du Bénin pour améliorer les services de santé, y compris pour la lutte contre le paludisme », indique le communiqué. Par ailleurs, les États-Unis fournissent et promeuvent l’utilisation de moustiquaires en appui à la vision du gouvernement béninois d’éliminer la maladie d’ici 2030. Il faut préciser que la distribution de cette année est programmée avec l’arrivée de la saison des pluies, une période pendant laquelle les moustiques vecteurs du paludisme sont les plus susceptibles de se reproduire. Rappelant que plus de 90 % des ménages au Bénin possèdent déjà des moustiquaires et que la majorité des femmes enceintes et des jeunes enfants s’en servent, pour dormir, les États-Unis encouragent les familles à remplacer les moustiquaires anciennes et endommagées et à utiliser efficacement les nouvelles.
Relativement à ses actions au Bénin, le Pmi soutient la lutte contre le paludisme depuis 2008 et dépense environ 9,5 milliards de FCfa par an dans l’acquisition de moustiquaires, la prévention et le traitement du paludisme à travers la pulvérisation intra-domiciliaire, la chimio prévention du paludisme saisonnier et la fourniture de médicaments.

LIRE AUSSI:  Obtention des brevets d’inventions: L’Anapi renforce les enseignants-chercheurs de l’Uac