Lutte contre l’insécurité: La Police républicaine active

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lutte contre l’insécurité: La Police républicaine active

Police républicaine

La Police républicaine est en état de veille maximale. Une opération dénommée ‘’Coup de poing’’ a été lancée récemment pour mettre hors d’état de nuire les individus sans foi ni loi. Ladite opération porte déjà ses fruits. A Savalou, quatre présumés trafiquants de drogue ont été appréhendés grâce à cette opération dans des ghettos et seront présentés à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).
En effet, dans la soirée du samedi 22 mai 2021, les agents de la Police républicaine en poste au commissariat de Savalou ont mené une opération qui a abouti à l’interpellation de trois dealers et un client avec cinq kilogrammes de chanvre indien. Egalement Monique T. et son époux Isaac K.,tous deux des dealers ont été interpellés avec leur client, le nommé Bruno E. dans un ghetto sis au quartier Vodjè. Toujours au cours de cette opération ‘’ Coup de poing’’ de la Police républicaine, le sieur G. Marcellin, dealer dans un ghetto sis au quartier Lowo, a été interpellé en possession d’une importante quantité de chanvre indien et d’une somme de 7 800 F Cfa. Ils seront tous présentés à la Criet pour répondre de leurs actes.
Il faut rappeler que, récemment, 234 plaquettes de chanvre indien et 70 000 munitions ont été arraisonnés et les mis en cause ont été déjà mis à la disposition de la Criet. Dans la même semaine, c’est-à-dire le lundi 31 mai dernier à Bohicon, un braquage a été déjoué par les forces de sécurité.
En effet, quatre individus ont voulu arracher la moto d’un citoyen. Malheureusement pour eux, les éléments de la Police républicaine ont pu intervenir et le braquage a été déjoué. Au cours des échanges de tirs entre les hors-la-loi et les agents de la Police républicaine, deux malfrats ont succombé et deux autres sont en cavale.

LIRE AUSSI:  22e édition de la fête des religions endogènes : Réconciliation et révélation à Ouidah
De louables efforts

La lutte contre l’insécurité au Bénin a pris une autre allure depuis 2016. Le gouvernement en a fait son cheval de bataille. Les moyens mis à la disposition de la Police républicaine, permettent tant bien que mal de mener une lutte farouche contre l’insécurité. Elle anticipe davantage sur les événements et déjoue le plan des délinquants. Plus aucune semaine ne passe sans que des malfrats ou présumés trafiquants ne soient arrêtés et présentés aux procureurs de la République des tribunaux ou à la Criet. Les enquêtes sont minutieusement menées au grand bonheur des populations qui ne souhaitent que la paix et la tranquillité en tout lieu. Mieux, la Police républicaine a mis à la disposition des populations un numéro vert : le 166 non seulement comme numéro de secours, mais également pour porter plainte contre les policiers en infraction par rapport au code de déontologie policière. De même, un numéro WhatsApp: le 94 00 20 20 est également disponible pour permettre à tout citoyen de mieux informer la police de tout acte susceptible de porter atteinte à la sécurité ou de créer des troubles à l’ordre public. Ces deux numéros restent disponibles 24 h / 24 et 07 jours / 7 .

LIRE AUSSI:  Elections communales, municipales et locales d’avril 2015:Les déclarations de candidatures ouvertes dès lundi prochain

 

Ulrich AKPOVO (Stag.)