Mairie de Kalalé: Option de la jeunesse avec Bani Chabi Tidjani

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mairie de Kalalé: Option de la jeunesse avec Bani Chabi Tidjani


A l’instar de plusieurs autres communes du Bénin, celle de Kalalé a également un nouveau maire depuis vendredi 29 mai dernier. Du nom de Bani Chabi Tidjani, il a été élu sur la liste de l’Union Progressiste qui, au cours du scrutin du dimanche 17 mai dernier, a remporté 17 sur les 29 sièges que compte le conseil communal.

LIRE AUSSI:  Recrudescence d'actes impudiques : Sacca Lafia met en garde

Elu avec 17 voix pour et 12 contre, Bani Chabi Tidjani a pris, vendredi 29 mai dernier, les commandes de la commune de Kalalé. Agé de 28 ans, le natif de Bouca est un étudiant en master, après son deuxième cycle à la Fast. Il devient le 4e maire que connait la commune et succède à Kadidjatou Djegga Demmon.
Bien de défis à relever pour le développement de Kalalé attendent Bani Chabi Tidjani. A lui de concrétiser désormais tout ce qu’il a proposé, en termes de projets de développement, aux populations de la commune. Il a d’ores et déjà invité les filles et fils de la commune à s’unir pour sa construction. « C’est dans l’unité et le travail que nous prouverons l’efficacité de notre conseil communal pour un développement durable », a-t-il assuré.
L’installation des membres du conseil communal de Kalalé, et l’élection du maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissement ont eu lieu sous la supervision du préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé. Avant de les renvoyer à l’exercice de leurs fonctions, il a veillé à la régularité des votes des 29 conseillers présents.
Bani Chabi Tidjani est appelé à diriger la commune avec Tamba Zimé Foussénatou, comme première adjointe et Sidi Issiaka, deuxième adjoint.

LIRE AUSSI:  Ratification de la Charte amendée de l’Oci: Un instrument juridique aux multiples bénéfices