Maîtrise de la langue anglaise : Les meilleurs élèves des collèges de Natitingou distingués

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Maîtrise de la langue anglaise : Les meilleurs élèves des collèges de Natitingou distingués


Des participants au concours d’expression écrite et orale en anglais ‘’Proud of english language’’, initié par l’Ong Action-Entraide-Développement ont été distingués pour leurs mérites, samedi 16 décembre dernier au Ceg 1 de Natitingou. Une initiative saluée par la direction départementale de l’Enseignement secondaire dans un contexte où une prime est accordée à la promotion de la langue anglaise.

LIRE AUSSI:  Disponibilité de l’énergie électrique en période de fêtes: Le ministre Jean-Claude Houssou informé des dispositions sécuritaires

Crystal Gaga, Anifath Biaou, Vianney Batcho, Belmine Fandé et Nérys Tchibozo sont les cinq lauréats qui se sont distingués à l’issue du concours d’expression écrite et orale intitulé ‘’Proud of english language’’ qui a mis aux prises les 70 meilleurs élèves en anglais des quatorze collèges d’enseignement de Natitingou. La liste des 22 premiers de cette compétition a été rendue publique par Justin Ahouandjissi, conseiller pédagogique en anglais et président du jury qui a saisi l’occasion de la cérémonie de remise de prix pour inviter les élèves à accorder de l’importance à l’anglais, aujourd’hui première langue d’expression au monde. « Le concours Proud of english language concourt à promouvoir l’anglais dans nos écoles et à célébrer l’excellence dans les rangs des élèves. Il est plus que jamais utile de développer nos compétences dans l’apprentissage de cette langue », a-t-il indiqué. Revenant sur l’importance de la langue anglaise, Denga Sahgui, directeur départemental de l’Enseignement secondaire, a souligné que l’anglais est capital dans les études surtout pour ceux qui s’investissent dans la recherche, vu que les meilleurs articles scientifiques sont rédigés dans la langue de Shakespeare. Son intérêt s’avère capital d’autant plus qu’au nombre des exigences en matière de recherche scientifique, la maîtrise de l’anglais est indispensable. Il a appelé les promoteurs de l’initiative à contribuer à la création de clubs d’anglais à travers tout le département de l’Atacora pour faciliter l’apprentissage de la langue et sa maîtrise.
En sa qualité de président de l’Ong Action-Entraide-Développement, Kolawolé Coffè Bandélé a dit sa reconnaissance à tous ceux qui ont su apporter leur grain de sel à la réussite de l’initiative, à savoir les encadreurs que sont les enseignants, les responsables des établissements scolaires engagés ainsi que les partenaires au nombre desquels l’ambassade des Etats-Unis près le Bénin. Son engagement à pérenniser l’initiative pour le plus grand bien des acteurs de l’école a été réitéré.

LIRE AUSSI:  Pour marquer ses cinq ans d’épiscopat au diocèse de Porto-Novo: Mgr Aristide Gonsallo publie son 2e recueil de poèmes