Mali # Guinée-Equatoriale : La méfiance de mise

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mali # Guinée-Equatoriale : La méfiance de mise

Mali # Guinée-Equatoriale La méfiance de miseFace au Mali, les Equato-Guinéens voudront bien créer la sensation

Ce soir à partir de 20 heures, le stade omnisports de Limbé accorde son hospitalité à la dernière affiche des huitièmes de finale de cette 33e édition de la Can 2021. Habitués des phases avancées de l’épreuve avec, à la clé, leur qualification aux quarts de finale de leurs cinq dernières participations, les Aigles du Mali, déjà finalistes en 1972 au Cameroun, affrontent le Nzalang Nacional de la Guinée équatoriale, un adversaire qui ne va certainement pas se faire prier pour réviser ses ambitions à la hausse.

LIRE AUSSI:  Développement du Handball au Bénin: Rock Feliho échange avec Oswald Homéky

En match de huitièmes de finale de la Can 2021 prévu pour ce mercredi 26 janvier au stade omnisports de Limbé, les Aigles du Mali auront à cœur de tenir leur rang face au Nzalang Nacional de la Guinée équatoriale. Premier du groupe F, lors de la phase des éliminatoires de poules, leur adversaire du jour s’est quant à lui classé deuxième du groupe E avec 6 points, derrière les Eléphants de la Côte d’Ivoire (7 points), après avoir confondu (1-0) les Fennecs de l’Algérie, le tenant du titre.

Face au Mali, les Equato-Guinéens voudront bien créer la sensation

En autant de participations aux phases finales de la Can, c’est la troisième fois que la Guinée-Equatoriale se retrouve en huitièmes de finale. Comme en 2012 et surtout, en 2015 où ils étaient même en demi-finale, les Equato-Guinéens tenteront de se qualifier pour les quarts de finale.
Sur le papier, le Mali parait mieux armé pour sortir vainqueur de la confrontation. Mais face à un adversaire qui, en termes d’animation collective et de solidarité, sait jouer tout en défendant et en attaquant, il va falloir que les poulains de Mohamed Magassouba se montrent surtout prudents. Aux moindres errements, ils risquent de se faire piéger
En effet, la Guinée-Equatoriale reste une équipe joueuse, capable de donner du fil à retordre à n’importe quelle sélection. Considérés comme l’un des outsiders de la compétition, les poulains de Juan Micha Obiang n’ont pas cessé de monter en régime et en capitale confiance à chacune de leurs sorties. Ils sont conscients que, c’est à de petits détails près que les matches au couperet se jouent. Jose Machin, Pablo Ganet, Owono, Iban Salvador, Ivan Edu Salvador et leurs coéquipiers joueront crânement leurs chances.

LIRE AUSSI:  Handball / Finale Challenge Trophy Zone 3: Le Bénin sur la troisième marche du podium