Malversations financières à la recette perception d’Attakè/Porto-Novo : L’ex-receveur Hounguèvou gardé à vue, des cadres de la mairie écoutés

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Malversations financières à la recette perception d’Attakè/Porto-Novo : L’ex-receveur Hounguèvou gardé à vue, des cadres de la mairie écoutés


L’ex-receveur percepteur d’Attakè à Porto-Novo, André Hounguèvou, est éclaboussé par une affaire de mauvaise gestion des deniers publics. Il y a deux semaines, il a été suspendu de son poste. Ce cadre du ministère de l’Economie et des Finances est gardé à vue depuis quatre jours par la Brigade économique et financière (Bef) à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Journée mondiale du livre et du droit d’auteur: Inscrire le livre au cœur des politiques publiques au Bénin

Le dossier a pris une autre tournure, ce mercredi 19 juillet, avec l’interpellation de plusieurs autorités et cadres de la mairie de Porto-Novo dont le maire Emmanuel Zossou et les différents directeurs des affaires administratives et financières (Daaf) de 2016 à ce jour. Tous ont été écoutés par la Bef. Mais ils sont tous retournés chez eux, à l’exception de l’ex-receveur percepteur toujours gardé à vue.
En fait, cette cascade d’interpellations fait suite à un audit financier de la Recette-perception d’Attakè qui assure les finances de la mairie de Porto-Novo. L’audit commandité par le Gouvernement prend en compte les trois communes à statut particulier à savoir Porto-Novo, Cotonou et Parakou. Il a été sanctionné par un rapport provisoire qui aurait révélé des malversations financières estimées à plusieurs dizaines de millions de francs Cfa représentant essentiellement des décaissements de fonds non justifiés. Affaire à suivre.

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau

LIRE AUSSI:  Riposte contre la Covid-19: Educo et la Coopération suisse appuient le Foyer Don Bosco