Manifestations de la Fête du 1er Août: La ville de Natitingou se prépare pour les manifestations

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Manifestations de la Fête du 1er Août: La ville de Natitingou se prépare pour les manifestations


A quelques heures de la célébration des festivités marquant le 55ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale, Natitingou à l’instar d’autres communes du pays s’attèle aux préparatifs. Bien que les moyens manquent à l’appel, l’orgueil du comité d’organisation semble transcender les réalités.

LIRE AUSSI:  Rencontre président de la République – syndicats – employeurs : les principes d’augmentation des salaires retenus

Au son des baffles vrombissants installés sur le trottoir de la route inter-Etats (RNIE 3) de Natitingou, aux encablures du stade municipal, les détachements du 6è bataillon inter-armée, des sapeurs-pompiers ainsi que de la Gendarmerie et de la Police départementale martèlent la chaussée de leurs bottes, suivant le tracé et les indications faites en blanc sur le goudron. L’entraînement des différentes unités devant prendre part au défilé militaire samedi 1er août suit son cours depuis le mardi 28 juillet dernier, sous le regard admiratif de curieux et autres badauds. Hier jeudi 30 juillet, dernier jour de répétition pour ce qui sera le défilé militaire consacrant la commémoration de la fête de l’indépendance à Natitingou, toutes les unités impliquées ont remis en scène cette parade où la cohésion, selon le colonel Innocent Mahougnon Dassi, délégué militaire départemental, est recherchée. Demain samedi, informe-t-il, toutes ces unités auxquelles se joindra une délégation du Lycée militaire des jeunes filles, vont défiler sous des airs de la musique militaire et du commentaire du capitaine Sagui, commandant de la compagnie de gendarmerie de Natitingou. Après une revue des troupes assurée par le délégué militaire départemental et les honneurs dûs au préfet des départements de l’Atacora et de la Donga. Au total, un effectif de 400 hommes en uniforme est attendu pour ce défilé militaire.

LIRE AUSSI:  Forces armées béninoises :100 recrues rejoignent la Garde républicaine

Au niveau de la mairie de Natitingou qui assure l’organisation, tout est fin prêt pour une commémoration digne de nom. La ville de Natitingou se prépare pour la fête mais se pare à sa manière vu ses moyens bien modestes. Si pour l’édition dernière, un montant de quatre millions de francs CFA a été alloué pour la célébration, c’est la moitié de ces fonds qui est mise à disposition cette année. La ville attend encore d’être pavoisée. Et rien n’atteste que ceci se fera. Outre le nettoyage assuré sur l’axe du défilé par des femmes et les entraînements des hommes de rang, aucun autre artifice ne renseigne sur la tenue de l’évènement.
Pour Lavenir Béhanzin, président du sous-comité Communication, les dispositions sont en train d’être prises pour rehausser l’éclat de la fête. En dehors du défilé programmé, divers cultes marqueront la célébration. Le clou de la fête reste la Nuit de l’indépendance au Foyer Abdoulaye Issa où sont attendus de nombreux artistes, ce vendredi 31 juillet et la finale de la Coupe de l’indépendance au stade municipal le soir des festivités officielles.