Marathon de Cotonou : Les Kenyans arrachent les premières places homme et dame

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Marathon de Cotonou : Les Kenyans arrachent les premières places homme et dame

Des athlètes africains prenant part à la première édition du Marathon Be The Best de Cotonou

Cheptocek Careen, première chez les femmes, s’en sort avec un chrono de 2 h 50’39’’. La Kényane est talonnée par la Béninoise Bentille Djerikou qui a réalisé une performance de 2 h 57’10’’. Nuhu Elizabeth Queen, de nationalité nigériane, est la troisième athlète à avoir franchi la ligne d’arrivée après 3 h 01’59’’ de course.

Chez les hommes Koech Solomon du Kenya s’empare de la première place avec un chrono de 2 h 35’30’’. Le Ghanéen Lagble Raja remporte la deuxième place en 2 h 45’07’’. Il est suivi du Béninois Christ Stephen V. Gbéyonvi qui a réalisé une performance de 2 h 49’29’’.

Les gagnants de la première place du 42 km, femme et homme, ont reçu, chacun, une enveloppe financière d’un million F Cfa plus une médaille et des gadgets. Quant aux deuxièmes et troisièmes, hommes et femmes, ils ont reçu respectivement 500 mille et 200 mille F Cfa plus une médaille et des gadgets, chacun.

A l’occasion de la cérémonie de remise des récompenses, la première autorité de la ville et Ninon Ahoudjinou, coordonnateur général du Marathon, ont salué la réussite de l’événement. « Nos objectifs ont été atteints », s’est félicité Ninon Ahoudjinou qui s’est également réjoui de la participation d’athlètes kenyans ; ce qui est « une première dans l’histoire de la compétition ».

LIRE AUSSI:  Dieudonné Lokossou : « La grève, c'est l'arme fatale à utiliser avec discernement … »

Pour cette compétition, plus d’un millier d’athlètes de 17 nationalités étaient sur la ligne de départ. Tous les regards étaient donc tournés vers la ville vitrine du Bénin. Le maire Luc Atrokpo s’en réjouit et souhaite désormais contribuer à faire de cet événement, la compétition phare de la sous-région. Il en donne la preuve, sur place, en prenant l’engagement de doubler, lors de l’édition 2023, les enveloppes financières attribuées aux gagnants.

Outre les 42,195 km, les marathoniens ont concouru dans d’autres catégories à savoir : le semi-marathon (21,1 km) ; la course libre (10 km) ; la marche (5 km), la catégorie du maire Luc Atrokpo ; et enfin la course Handisport réservée aux hommes et femmes à mobilité réduite possédant un tricycle médical.