Marche sportive:Renforcer les capacités des toastmasters béninois

Par Désiré GBODOUGBE,

  Rubrique(s): Santé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Marche sportive:Renforcer les capacités des toastmasters béninois


Pour la toute première fois, les toastmasters du Bénin composés des clubs Sika et «Yobo » ont organisé, samedi 7 mars dernier à Cotonou, un marathon sur le thème: « Etre en bonne santé pour mieux communiquer». Cette activité sportive permettra de renforcer leurs capacités de communiquer en public.

LIRE AUSSI:  Afrique subsaharienne : Un million de décès du cancer par an d’ici 2030

«Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre», écrivait Pierre de Coubertin. Les toastmasters ont compris cette pensée qui montre l’intérêt à pratiquer les activités sportives. C’est pourquoi, ils ont inscrit parmi leurs activités, la marche. Samedi dernier, partis de la clinique «Les Grâces pour les uns, et de l’hôtel Azalaï pour les autres, cette marche a pris fin à la plage fin pavée après Erevane.

Mais qui sont-ils les toastmasters?

« Le toastmaster est une association lucrative qui forme ses adhérents à la prise de parole en public. Il forme en communication, en leadership avec des exercices très pratiques qui permettent d’améliorer leurs compétences», a expliqué l’ancienne présidente du club Sika toastmaster, Gamiatou Sambao, actuelle gouverneur de la division Bénin des clubs toastmasters. Elle a renseigné qu’il existe des liens entre la communication et la santé lorsqu’on sait que nul ne peut bien communiquer sans être en parfaite santé. Pour les toastmasters, poursuit-elle, le sport est nécessaire pour tout être humain dans le cadre de ses activités.

LIRE AUSSI:  Hermann Langbénon, président de l’Association de lutte contre la drépanocytose au Bénin: « On ne peut pas sacrifier des générations au nom de l’amour »

C’est un club ouvert à toute personne âgée de 18 ans qui manifeste sa volonté d’adhérer au club. Ainsi, il pourra participer aux diverses sessions de formation pour être moulé dans l’art de communiquer. Il existe plusieurs clubs toastmasters au Bénin. Et chaque club a ses activités.
En mai prochain, informe Gamiatou Sambao, aura lieu à Cotonou, la Conférence régionale de tous les clubs toasmaster du district 94 composé de toute l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit d’une grande activité qui réunit tous les membres des différents clubs du Bénin.
Pour le président du club toastmaster Sika, Arnaud Makoutodé, la marche est l’une des nombreuses activités que mène le club toastmaster. Toastmaster est un club d’art oratoire dont les membres apprennent à danser, à aller au karaoké et à fêter. Pour mieux communiquer, a-t-il insisté, il faut être tout simplement en bonne santé.
Pour le président du club toastmaster «Yobo», Pascal Mondjinnagni, faire du sport ne consiste pas seulement à entretenir ses muscles. Il faut aussi entretenir l’esprit et le moral. Il s’agit de lutter contre la vieillesse et les diverses maladies.
Le médecin cardiologue, Hervé Aïssi, a expliqué les nombreux bénéfices de la marche aux toastmasters qui ont compris qu’ils ne se sont pas alors trompés. Pour lui, en organisant cette marche, les toastmasters ont voulu inciter les populations à comprendre que le sport est important. Ne pas faire le sport, dit-il, est un facteur de risque pour la santé. « Le fait de ne pas faire du sport est comme une volonté délibérée de faire une maladie cardiovasculaire », s’indigne-t-il.

LIRE AUSSI:  Amélioration des soins de santé des populations: Les merveilles du FBR à l’hôpital de zone de Banikoara

A cet effet, il a demandé à toute la population de faire environ 30 mn de marche par jour et ceci en 3 ou 4 épisodes de marche par semaine. Pratiquer une activité physique est un élément positif non seulement pour la santé cardiovasculaire, mais aussi pour le diabète et l’hypertension. L’activité sportive est également importante pour tout ce qu’il y a comme maladie cardiovasculaire. Le sport doit être calibré avant le démarrage de toute activité physique. Il est recommandé de demander conseils aux hommes de santé.