Match Sénégal-Bénin: un remake à l’allure de revanche pour les Ecureuils

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Match Sénégal-Bénin: un remake à l’allure de revanche pour les Ecureuils

2e journée des éliminatoires de la Can 2023 Les Ecureuils contraints de battre les Mambas pour se relancerImpérative victoire pour les écureuils ce jour

Comme sparring-partner de la première journée des éliminatoires de la Can 2023, les Ecureuils du Bénin retrouvent les Lions de la Térenga du Sénégal, samedi 4 juin prochain (19 h Gmt) au stade Me Abdoulaye Wade. Ces retrouvailles apparaissent comme un match de revanche pour le Bénin qui aura à cœur de défier le Sénégal qui l’avait empêché d’accéder au carré d’as de la Can 2019.

LIRE AUSSI:  Congrès électif à la Fédération béninoise de football: Mathurin de Chacus aux commandes pour quatre ans

Les Ecureuils du Bénin et les Lions de la Térenga du Sénégal se retrouvent demain, samedi 4 juin (19 h Gmt), au stade Me Abdoulaye Wade dans un match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Can 2023. Lorsqu’on sait que l’enjeu de la rencontre est le même pour les deux formations à savoir débuter cette campagne sur une bonne note, aussi bien les Ecureuils que les Lions de la Téranga n’ont pas droit à l’erreur lors de ce derby ouest-africain. Cette rencontre s’annonce donc difficile pour les Béninois qui auront à cœur de défier les Sénégalais qui avaient mis fin à leur aventure en quart de finale lors de la Can Egypte 2019. Moussa Latoundji, sélectionneur par intérim des Ecureuils, est conscient des défis et pense jouer crânement sa chance au pays de Léopold Sédar Senghor.

« Nous n’allons pas pour limiter les dégâts mais pour remporter les trois points », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Cotonou. Au-delà de l’habituelle guerre psychologique inhérente à toute grande rencontre de football, les Ecureuils doivent avoir le mental fort pour aborder cette rencontre avec sérénité en vue d’atteindre leur objectif. Remodelée avec l’arrivée de nouveaux joueurs comme Mohamed Tidjani, Tossin Aiyegun, Ryan Adigo et autres, l’équipe béninoise pourra compter sur sa solidarité défensive et surtout sa générosité dans l’effort pour prendre sa revanche sur les champions d’Afrique. Auteurs d’une belle performance lors du tournoi d’Antalya où ils ont battu la Zambie (2-1) et le Libéria (4-0)

LIRE AUSSI:  Demi-finale de la Chan / Maroc-Lybie: 3-1 Les Lions de l’Atlas se qualifient pour la finale

avant de faire un nul (1-1) face au Togo, les Ecureuils disposent des atouts offensifs pour faire douter le Sénégal. Au-delà de tout, ce sont les Lions de la Térenga qui ont la pression car ils auront un honneur à défendre devant leur public. Se faire battre à l’entame de cette campagne par le Bénin s’apparenterait, aux yeux des supporters de cette formation et du public sportif africain, à une humiliation pour les mondialistes. Favoris face au Bénin, les Lions de la Térenga sont non seulement crédités de 15 participations à une phase finale de Can dont trois finales en 2002, 2019 et 2021 mais aussi disposent de nombreuses vedettes de premier rang comme Sadio Mané, Idrissa Gana Guèye et autres qui ont permis au Sénégal de se qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar