Maternité de l’arrondissement de Lobogo : manque crucial de personnel

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Maternité de l’arrondissement de Lobogo : manque crucial de personnel

maternité

A Lobogo dans le département du Mono, les récentes statistiques au niveau de la direction départementale de la Santé font état de ce que 75 à 100 accouchements sont enregistrés par mois dans le centre de santé de l’arrondissement.

LIRE AUSSI:  Monnelle Hounzandji Laté, conseillère conjugale: « Le 14 février ne doit pas être un prétexte pour se livrer à l’immoralité »

Mais cette fécondité à l’échelle d’un seul arrondissement n’est pas ce qui taraude les populations. Ces dernières plaident plutôt pour le renforcement du plateau technique de leur formation sanitaire. Notamment le recrutement d’autres agents qualifiés au niveau du service de la Maternité où intervient actuellement une seule sage-femme. Elle accouche plus que toutes ses consœurs de la commune de Bopa réunies, soutient un élu communal pour insister sur la nécessité d’atténuer la pression sur la seule sage-femme en service au centre de santé de Lobogo. L’élu a été soutenu par le maire et quelques représentants de la Société civile. C’était lors des échanges organisés, ce jeudi 14 octobre à l’hôtel de ville de Bopa, pour le compte de la deuxième journée de la tournée statutaire du préfet du Mono, Bienvenu Milohin.

 

LIRE AUSSI:  Monnelle Hounzandji Laté, conseillère conjugale: « Le 14 février ne doit pas être un prétexte pour se livrer à l’immoralité »