Métiers du numérique et entrepreneuriat féminin: La communauté Women In Tech au Bénin lancée

Par Eklou,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Métiers du numérique et entrepreneuriat féminin: La communauté Women In Tech au Bénin lancée

contribuer à réduire les inégalités du genre dans le numérique au Bénin et en Afrique

Réseau inclusif de femmes professionnelles des métiers du numérique, d’entrepreneurs agissant dans ledit secteur et de structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant, la communauté Women In Tech Bénin (WIT Bénin) a connu le lancement officiel de ses activités, vendredi 18 novembre dernier à Cotonou, sous l’égide du ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale. L’initiative a été impulsée par Enabel dans le cadre du projet DigiBoost financé par l’Union Européenne.

LIRE AUSSI:  Campagne agricole 2018-2019: Valoriser les potentialités locales


Contribuer à réduire les inégalités du genre dans le numérique au Bénin et en Afrique, en bâtissant un réseau influent et diversifié d’acteurs et d’actrices du numérique et ou de l’entrepreneuriat. Telle est la vision de Women In Tech Bénin (WIT Bénin), communauté de femmes professionnelles des métiers du numérique, d’entrepreneurs agissant dans ledit secteur et de structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant. Des objectifs déclinés à l’occasion du lancement officiel des activités de la communauté par sa présidente, Elodie Akotossodé Padonou. Tout en rappelant le rôle tenu par Enabel Bénin dans l’accompagnement de l’initiative, elle a relevé la place du numérique dans la société et l’intérêt des acteurs à promouvoir les filles et femmes dans l’écosystème numérique. « Le numérique est au cœur de notre société. Et il le sera encore davantage dans les prochaines années. C’est pourquoi, les femmes, qui représentent la moitié de l’humanité, doivent saisir les opportunités qu’offre le secteur du numérique et prendre leur place dans ce monde de demain, qui est déjà en marche », note-t-elle. Fort de ce que les femmes représentent 33 % des professionnels du numérique, alors que les métiers du numérique, leur offrent de réelles opportunités de carrière et d’équilibre de vie, il est indispensable, selon elle, que les femmes participent activement à la transition numérique, qu’elles soient les actrices de ce changement plutôt qu’elles ne le subissent. D’où la vision de la communauté Women In Tech Bénin qui, depuis sa mise en place en août 2021, a impacté plus de 3000 personnes, filles et femmes y compris avec environ 100 membres actifs. Des acquis qui témoignent de l’opportunité d’une telle initiative. « Enabel dans son action en matière de développement et d’engagement du secteur privé a choisi d’investir dans trois niches en particulier : l’entrepreneuriat féminin, l’entrepreneuriat digital et l’entrepreneuriat équitable, et prévoit dans ses interventions, des activités (et des moyens) pour impulser et consolider la mise en réseau d’initiatives en faveur des femmes porteuses de projets, et fondatrices d’entreprises innovantes et numériques au Bénin», a justifié Jean-François Michel, représentant résident de Enabel Bénin.

LIRE AUSSI:  Centre d’accueil et de protection de l’enfant des Collines: Un chantier en souffrance à Glazoué

Changements qualitatifs

Cette action s’est matérialisée à travers le projet d’appui au renforcement de l’écosystème de l’économie numérique au Bénin, DigiBoost, financé par l’Union
européenne grâce au Programme pour la compétitivité en Afrique de l’Ouest sur le 11e Fed (2021-2020). Celui-ci vise à renforcer et à consolider l’écosystème à travers des appuis aux structures d’accompagnement des start-up ainsi que les relations entre acteurs au sein et en dehors de l’écosystème béninois, mais aussi, consolider une communauté Women In Tech au Bénin. La communauté mise en place, sa structuration, le renforcement de capacités de ses membres ainsi que l’organisation des évènements de référence des membres restent les chantiers pour lesquels l’appui technique et financier de DigiBoost s’avère nécessaire. Un préalable que Enabel Bénin s’engage à assurer pleinement à travers sa mission en proposant des solutions adaptées aux ‘’défis globaux’’ en vue de « contribuer aux changements attendus, dont celui d’une croissance économique durable », selon le représentant résident. Des promesses qui seront tenues avec l’appui de la Délégation de l’Union Européenne représentée à la cérémonie de lancement par Claudi Ferrer Savall. Il a salué l’avènement de la communauté Women In Tech au Bénin.
Estimant que le numérique reste un secteur dynamique et en pleine expansion du point de vue de l’emploi, ainsi qu’un facteur économique essentiel, source de développement national et international, Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, a invité tous les acteurs de l’écosystème numérique à travailler davantage pour une meilleure représentation et appropriation du numérique par les filles et femmes au Bénin. « Nous devons davantage travailler à encourager les filles et femmes à plus s’investir dans le numérique », a-t-il souligné. Il reste convaincu que dans quelques années, le Bénin sera aussi compté parmi les meilleurs pays écoles en termes de réduction des inégalités du genre dans le numérique, en termes de filles et femmes qui excellent dans le numérique?