Microcrédit Alafia en douze mois d’activité : 106 484 bénéficiaires pour 5, 984 milliards F Cfa

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Microcrédit Alafia en douze mois d’activité : 106 484 bénéficiaires pour 5, 984 milliards F Cfa

Microcrédit Alafia

Le microcrédit Alafia basé sur la digitalisation des processus de déboursement et de remboursement a bouclé un an de mise en œuvre. Mercredi 24 novembre, au cours de son conclave hebdomadaire, l’Exécutif s’est penché sur le bilan de ces douze premiers mois d’activité.

LIRE AUSSI:  Haute cour de Justice : Le juge Victor Adossou installé, le Pta 2021 présenté     

A la date du 30 septembre dernier, 106 484 bénéficiaires ont été impactés sur tout le territoire national dans le cadre de la mise en œuvre du Microcrédit Alafia. Ceci, pour un montant total de de 5,984 milliards de F Cfa. Ces indications sont mentionnées dans le compte rendu du Conseil des ministres présenté mercredi 24 novembre par le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji et traduisent une montée en charge progressive et satisfaisante du produit. A fin décembre 2021, il est projeté
177 484 bénéficiaires pour un montant global de 8,760 milliards de F Cfa. L’initiative Microcrédit Alafia a été lancée en octobre 2020 comme formule de microcrédit basée sur la digitalisation des processus de déboursement et de remboursement. L’ambition, c’est de « simplifier les formalités d’accès aux ressources et de s’assurer que celles-ci sont effectivement décaissées au profit des populations cibles ».
Sur la période susmentionnée, le taux moyen de remboursement des systèmes financiers décentralisés vers le Fonds national de Microfinance est de 106,2 % tandis que celui des bénéficiaires vers les Sfd varie de 88 % à 99,8 % selon les départements. Pour consolider ces résultats et générer plus d’impacts au profit des bénéficiaires, a expliqué le porte-parole du gouvernement, il est déjà engagé l’intégration des numéros d’identification personnelle à la plateforme, le lancement de la phase II du microcrédit Alafia pour les crédits allant de 50 001 à
100 000 FCfa, l’implémentation du financement des artisans cibles de l’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch).

LIRE AUSSI:  Projet Pipeline : Deux mille recrutements lancés