Mise en œuvre des Odd: Les sept points forts de l’action et de l’engagement du Bénin

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mise en œuvre des Odd: Les sept points forts de l’action et de l’engagement du Bénin


Covid-19 oblige, le Forum politique de haut niveau (Fphn) sur les Objectifs de développement durable (Odd) s’est déroulé cette année par vidéo conférence. Le Bénin y a pris une part active à travers la présentation de sa contribution nationale volontaire, lundi 13 juillet.

LIRE AUSSI:  Contrôle des interventions frauduleuses à la Sbee: Des irrégularités sur les installations électriques de Bbcom

e Forum politique de haut niveau (Fphn) sur les Objectifs de développement durable (Odd) s’est déroulé cette année sur le thème « Action accélérée et solutions transformatrices : une décennie d’action et des résultats pour le développement durable ». Occasion pour le Bénin de présenter sa contribution nationale volontaire à l’ensemble des participants par visioconférence. Présentation fort bien appréciée en raison des avancées, mais aussi des innovations déployées par le Bénin dans le cadre de la mise en œuvre des Odd. Magloire Augustin Aguessy, directeur général de la coordination des Odd au ministère d’Etat chargé du Plan expose cette participation comme un exploit. « Le Bénin est à sa troisième contribution volontaire nationale et c’est un exploit », commente-t-il à la fin de l’exercice.
Il fait partie des deux pays au monde qui ont atteint trois contributions, souligne-t-il. Selon ses explications, cet exercice constitue une revue et permet de fouetter la mise en œuvre des Odd dans le pays. Il donne par ailleurs l’occasion aux autres pays et partenaires de prendre connaissance de l’évolution des Odd dans le pays. A cet exercice le Bénin s’est soumis lundi 13 juillet à la satisfaction de tous. Pour Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, le thème choisi cette année résume bien le défi auquel le Bénin est confronté en ce moment. Malgré les actions déjà menées, seulement 24,3% de la population vivant dans des ménages ont accès aux services de base et la proportion de la population ayant accès à l’électricité est de 34,5% avec un taux d’électrification de 29,2%, a exposé le ministre dans son discours à l’occasion de ce forum.

LIRE AUSSI:  Liquidation de Bénin Télécoms Infrastructures et privatisation de Bénin Télécoms Services : Aurélie Adam Soulé Zoumarou convainc les députés

Sept messages forts

Après ses précédentes participations en 2017 et 2018, le Bénin participe au Forum politique de haut niveau cette année pour « partager avec la communauté internationale, à travers sept messages clés, les progrès, les bonnes pratiques, les expériences réalisées et sa vision future dans le cadre de la mise en œuvre de l’agenda 2030 et de ses Odd », a-t-il indiqué.
Le premier message est que le pays soutient que la spatialisation des cibles prioritaires des Odd est une condition indispensable pour renforcer l’action locale en vue d’accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030. Le second message est que le Bénin a mis en place une Initiative spéciale « ne laisser personne de côté » en vue d’éradiquer la pauvreté et renforcer le capital humain. Le troisième message est que pour assurer une mise en œuvre efficace des Odd, une évaluation sommaire a permis d’identifier les goulots d’étranglement et les marges de manœuvre possible, a poursuivi le ministre d’Etat dans son discours. Le quatrième message est la concrétisation de la déclaration politique des chefs d’Etat et de gouvernement au sommet sur les Odd de septembre 2019 à travers l’élaboration du Cadre décennal d’actions pour l’accélération de la mise œuvre des Odd et son opérationnalisation à travers des actions innovantes.
Le Bénin considère aussi qu’investir dans les données et les statistiques permet de ne laisser personne de côté et soutient son ambition de poursuivre l’amélioration des conditions de vie des populations à travers la réalisation d’actions phares. Le dernier message adressé par le Bénin à la communauté internationale à l’occasion est relatif à la stratégie de mobilisation de ressources développée aujourd’hui par le gouvernement du président Patrice Talon et qui repose sur l’organisation des foras et tables rondes pour mobiliser un financement adéquat et bien dirigé. « Nul n’est et ne sera de trop dans ce combat », conclura le ministre d’Etat, non sans réaffirmer l’engagement du président Patrice Talon et de son gouvernement à atteindre ces objectifs.

LIRE AUSSI:  Aurélien Agbénonci, ministre: « Sortez voter ; la participation, c’est notre première victoire… »