Mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement: Les femmes des marchés satisfaites

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement: Les femmes des marchés satisfaites


Les femmes des marchés du Bénin apportent leur soutien indéfectible au président Patrice Talon dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement dans le secteur marchand. Via une déclaration, vendredi 23 octobre dernier, sur le site de construction du marché moderne de Ménontin à Cotonou, elles encouragent le chef de l’Etat à poursuivre les grandes œuvres de construction et de développement du Bénin.

LIRE AUSSI:  « Ya ni yi bo ! »: Que la pauvreté s’en aille, donc !

Les grands chantiers ouverts par le président Patrice Talon dans le secteur marchand et bien d’autres secteurs ont reçu l’approbation des femmes des marchés du Bénin.
Dans sa déclaration, Anastasie Chodaton, la représentante des usagers des marchés du Bénin sous tutelle de la Société de gestion des marchés autonomes (Sogema),rappelle qu’à la faveur de la rencontre d’échanges que le président Patrice Talon a eue avec les usagers des marchés du Bénin, le 3 mars 2018, il a dit avoir mis ces derniers au cœur de son Programme d’action du gouvernement (Pag). Selon elle, le président de la République a montré, à travers le projet de modernisation et de construction de marchés urbains et régionaux, sa volonté de voir désormais les usagers exercer leurs activités commerciales dans des cadres modernes répondant aux normes internationales.
Elle se réjouit que les travaux de construction à Cotonou, du premier lot de neuf marchés urbains, sur les 20 sélectionnés pour la première phase, aient été effectivement lancés le jeudi 12 décembre 2019. Les deuxième et troisième lots, ont connu pour leur part, leur lancement, le 8 janvier 2020. Des trente-cinq marchés promis, le gouvernement du président Patrice Talon, a donc pu mettre en chantier déjà, dans l’espace de deux ans, plus de la moitié. Ces marchés modernes, de type R+1 et terre-plein, réalisés selon les normes internationales seront dotés d’infrastructures socio-sanitaires telles que les garderies et les infirmeries. Mieux, les espaces techniques de gestion des déchets solides ménagers avancent à grands pas.
Elle note aussi que grâce au projet d’aménagement du Grand Nokoué, les berges du lac Nokoué, surtout aux encablures des marchés Dantokpa, Gbogbanou, Ganhi et Djidjè sont complètement assainies, en attendant de recevoir des infrastructures touristiques dignes du nom, devant rendre la ville de Cotonou plus attrayante. De même, sur toute l’étendue du territoire national, des milliers de femmes des marchés bénéficient d’une microfinance modernisée et bien structurée qui les met à l’abri des intermédiaires et des frais connexes. Egalement, d’autres réalisations du gouvernement dans d’autres secteurs ont été rappelées par les femmes des marchés.

LIRE AUSSI:  Soutenance de thèse en Sociologie du développement à l'UAC: Mention très honorable avec les félicitations du jury pour Pierre C. Mèliho