Mise en œuvre du projet Sweed au Bénin: Le gouvernement et l’Unfpa signent un accord-cadre

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mise en œuvre du projet Sweed au Bénin: Le gouvernement et l’Unfpa signent un accord-cadre


Le gouvernement béninois et le Fonds des Nations Unies pour la Population (Unfpa) ont signé, vendredi 13 décembre dernier, l’accord-cadre pour l’appui technique à la mise en œuvre du projet d’autonomisation des femmes et des jeunes filles et de dividende démographique au Sahel (Sweed) au Bénin. Le projet est financé par la Banque mondiale.

LIRE AUSSI:  Audience à la Présidence de la République : Faire de la chefferie traditionnelle un instrument de développement

Une étape importante vient d’être franchie dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’autonomisation des femmes et des jeunes filles et de dividende démographique au Sahel (Sweed) au Bénin. Il s’agit de la signature de l’accord-cadre entre le gouvernement béninois et le Fonds des Nations Unies pour la Population (Unfpa), pour l’appui technique à la mise en œuvre dudit projet.
L’initiative est le fruit d’une longue collaboration entre le gouvernement et l’Unfpa. «C’est un grand honneur pour moi d’avoir signé cet accord qui est le fruit de plusieurs mois de travail au Bénin et d’années de collaboration entre les pays Sweed à travers la région Afrique et l’Unfpa Bénin. Il marque un grand pas dans la concrétisation des engagements du Bénin au sommet de Nairobi tenu en novembre dernier », se réjouit Barbara Laurenceau, représentante résidente de l’Unfpa.
Cet accord permettra au Bénin de profiter de l’expérience nationale et internationale de l’Unfpa en matière de dividende démographique et d’autonomisation des femmes. « Nous souhaitons de tous nos vœux assurer un accompagnement qui fera la différence en vue des résultats plus rapides auprès des filles et femmes du Bénin », souligne-t-elle.
Ce projet traduit également la détermination du gouvernement du Bénin à investir dans la gent féminine. « Ce projet est une décision forte du président de la République de faire adhérer le Bénin à l’initiative Sweed en vue de renforcer les actions du gouvernement en faveur des jeunes filles et femmes
béninoises », informe le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané. La Banque mondiale assure son financement. « La Banque mondiale accompagne le Bénin avec un accord de crédit et de don inédit de 90 millions de dollars qui permettra de déployer des actions dans des domaines de la santé, de l’autonomisation économique des jeunes filles et femmes du Bénin », précise-t-il.
Le Bénin est déjà préparé pour une mise en œuvre efficace du projet. « Notre leitmotiv, c’est de faire en sorte que les actions se passent dans les délais prévus et dans le budget prévu. Il n’y aura pas un jour de plus dans la coordination de nos actions, encore moins un dollar de moins», insiste le ministre d’Etat.
Le projet Sweed vise l’autonomisation des jeunes filles et des femmes en leur permettant de prendre des décisions en faveur de leur épanouissement. Cela passe par leur accès aux services de santé sexuelle et reproductive en vue de la capture du dividende démographique. Ce projet a démarré depuis juin dernier au Bénin. Après la signature de cet accord, suivra la mise en place de l’unité de gestion.

LIRE AUSSI:  Réforme du système partisan: Ni assises, ni article 68