Mise en service de la nouvelle gare de Bohicon: Le chargement et le déchargement hors parc réglés

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mise en service de la nouvelle gare de Bohicon: Le chargement et le déchargement hors parc réglés


Implantée à l’entrée de la ville de Bohicon, la nouvelle gare, l’une des plus modernes du Bénin, est désormais opérationnelle pour résoudre le problème de chargement et de déchargement hors parc. Elle a été mise en service, hier lundi 16 août, par le maire Rufino d’Almeida.

LIRE AUSSI:  Commercialisation des noix et amandes de cajou du Bénin: Les acteurs sensibilisés aux nouvelles mesures de contrôles

Afin de faire efficacement face au problème de chargement et de déchargement hors parc dans la ville de Bohicon, la mairie a initié la construction d’une nouvelle gare routière. Les travaux terminés, l’infrastructure a été mise en service en attendant son inauguration prochaine.
Érigée dans l’arrondissement de Saclo, à l’entrée de la ville de Bohicon en venant de Cotonou, la nouvelle gare routière est mise en service par le maire Rufino d’Almeida entouré des autres conseillers de Bohicon. Cette gare moderne est composée d’un bâtiment principal, d’une banque, d’un parking personnel, d’un parking taxis, d’un parking taxi motos, d’un quai de débarquement, d’un quai d’embarquement, de boutiques, d’un jardin, de toilettes et de stations-service. Elle dispose de toutes les caractéristiques d’une gare moderne. D’une capacité de plus de 150 véhicules, ce joyau aura coûté un milliard de francs Cfa, financé par le gouvernement béninois, la Banque mondiale et le Paurad. C’est la première gare de ce standing au Bénin.
Mise en régie pour des raisons d’efficacité et de rentabilité, cette nouvelle gare devra régler le grand problème de chargement et de déchargement hors parc dans la ville carrefour. Un phénomène face auquel le maire s’est vu impuissant malgré tous ses efforts pour y mettre un terme. Avec la mise en service de cette infrastructure, la ville de Bohicon dispose officiellement de trois gares. Toutes les petites gares cesseront d’exister, assure le maire Rufino d’Almeida.
Mobilisés au mât, ce lundi matin, pour le cérémonial de la montée des couleurs, les équipes de gestion, les différents acteurs de la chaîne de transport, les conseillers communaux et le maire de la ville ont acté la mise en service. Au cours de ce cérémonial, le maire de Bohicon, après la présentation des différents acteurs impliqués dans la vie de cette gare, a mis un accent particulier sur la propreté et l’assainissement constants qui doivent faire la particularité de ces lieux. La gare moderne, la première du genre au Bénin, doit maintenir le cap, prévient Me Rufino d’Almeida. « Je ne veux pas voir de déchets traîner sur le sol ici, encore moins des conducteurs faisant leurs besoins contre les murs. Jamais de ces mauvaises habitudes par ici ! Il faut qu’on soit digne de ce nouveau cadre de vie qui est désormais le nôtre », a-t-il martelé. L’autorité est aussi préoccupée par la bonne gestion de l’infrastructure qui se doit d’être un exemple et une fierté pour Bohicon.

LIRE AUSSI:  Réformes dans le secteur portuaire: Comment la dématérialisation a multiplié le trafic au port de Cotonou