Mobilité urbaine: Le projet Bénin Taxis effectif à Natitingou, Tanguiéta et Djougou

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mobilité urbaine: Le projet Bénin Taxis effectif à Natitingou, Tanguiéta et Djougou


Le projet ”Bénin Taxis’’ a connu hier son démarrage effectif dans les villes de Natitingou, Tanguiéta et Djougou comme l’a souhaité le gouvernement depuis la décision du Conseil des ministres du 2 mai dernier de procéder à son extension aux grandes villes du pays. L’acte a été matérialisé à travers une cérémonie officielle à la suite de laquelle autorités politico-administratives, leaders religieux et responsables d’organisations de la société civile ont fait le tour de la ville de Natitingou à bord de ces véhicules flambant neufs équipés de wifi et d’un accompagnement technologique approprié. Pour démarrer cette première phase dans lesdites communes, il est planifié de déployer une dizaine de véhicules Bénin-Taxis entre Natitingou et Tanguiéta et cinq pour la ville de Djougou. Cependant, ce déploiement, prévient Assane Séibou, directeur général du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (CePED), doit être progressif en tenant compte de la demande. Cinq taxis sont donc déployés dans la ville de Natitingou et deux au profit de la ville de Djougou pour la phase pilote de ce projet d’envergure.

LIRE AUSSI:  Conférence interreligieuse : Partager les valeurs de l’islam pour sauver l’humanité

Le projet ”Bénin Taxis’’ a connu hier son démarrage effectif dans les villes de Natitingou, Tanguiéta et Djougou comme l’a souhaité le gouvernement depuis la décision du Conseil des ministres du 2 mai dernier de procéder à son extension aux grandes villes du pays. L’acte a été matérialisé à travers une cérémonie officielle à la suite de laquelle autorités politico-administratives, leaders religieux et responsables d’organisations de la société civile ont fait le tour de la ville de Natitingou à bord de ces véhicules flambant neufs équipés de wifi et d’un accompagnement technologique approprié. Pour démarrer cette première phase dans lesdites communes, il est planifié de déployer une dizaine de véhicules Bénin-Taxis entre Natitingou et Tanguiéta et cinq pour la ville de Djougou. Cependant, ce déploiement, prévient Assane Séibou, directeur général du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (CePED), doit être progressif en tenant compte de la demande. Cinq taxis sont donc déployés dans la ville de Natitingou et deux au profit de la ville de Djougou pour la phase pilote de ce projet d’envergure.

LIRE AUSSI:  Visite au Port de Cotonou: Des étudiants de l’Eneam sur les installations de Bénin Terminal