Modernisation de son appareil diplomatique : Le Cameroun se dote d’un système de sécurisation des prestations consulaires

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Modernisation de son appareil diplomatique : Le Cameroun se dote d’un système de sécurisation des prestations consulaires

Giresse Tella, président Impact Palmarès

Le ministre des Relations extérieures du Cameroun, Le jeune Mbella Mbella, sur instructions du chef de l’Etat Paul Biya, a signé pour le compte du gouvernement, le 1er avril 2022, le contrat de partenariat entre la République du Cameroun et la Société Impact Palmarès R&D Sas, relatif au financement, à la conception et à la réalisation de la sécurisation et l’uniformisation des prestations consulaires du Cameroun.

LIRE AUSSI:  Conférence des acteurs des ressources humaines de l’Etat : Pour une gestion moderne et harmonieuse des personnels

La société Impact Palmarès y était représentée par son président, le Béninois Giresse Tella.
Il s’agit pour le Cameroun de se doter d’une nouvelle architecture de traitement des prestations consulaires désormais totalement uniformisées, sécurisées et conformes aux standards internationaux. Ainsi, à partir du mois de juin 2022, le pays compte délivrer des visas biométriques sur vignettes sécurisées, de même que des cartes consulaires, des laissez-passer, des laissez-passer mortuaires et bien d’autres documents solennels infalsifiables, aussi bien au ministère des Relations extérieurs que dans les missions diplomatiques, les postes consulaires et les postes de Police aux frontières aériennes, terrestres et maritimes.
Il convient de relever que le système proposé par Impact Palmarès est celui déjà expérimenté à l’Ambassade du Cameroun en Côte d’Ivoire depuis septembre 2020, en ce qui concerne les visas biométriques. Il vient optimiser et parfaire le système Diplomat développé par la Cellule des Nouvelles technologies et de la Cryptographie du Minrex, tant au plan sécuritaire qu’au plan de la centralisation des données. Au plan infrastructurel, le projet intègre la construction d’un Data Center à Yaoundé pour le stockage et la sécurisation des données et le déploiement d’équipements de pointe appropriés aussi bien dans les ambassades et consulats qu’aux divers points d’entrée du pays.
Cette modernisation de l’appareil diplomatique vise, entre autres, l’amélioration des prestations offertes aussi bien à la diaspora camerounaise qu’aux usagers des services à l’étranger (files d’attente ; longues distances à parcourir ; etc.), la sécurisation des données personnelles, l’optimisation des recettes consulaires avec une meilleure traçabilité des opérations liées, etc.

LIRE AUSSI:  Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Can 2019: Le Cameroun sera fixé le 28 septembre prochain