Mon cadeau d’anniversaire ; Votez…..pour vous !

Par Collaboration extérieure,

  Rubrique(s): Actualités, Droits et devoirs |   Commentaires: Commentaires fermés sur Mon cadeau d’anniversaire ; Votez…..pour vous !


Aujourd’hui, 8 Avril, c’est mon anniversaire. Une belle journée en perspective pour moi sauf que je fais partie de ces personnes qui ne célèbrent pas leur anniversaire. Ma dernière fête d’anniversaire date de mes 18 ans. Depuis, tous les jours sont pour moi des jours d’anniversaire. Chaque réveil, chaque matin, est pour moi une occasion de plus pour exprimer et célébrer la vie.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: La loi-cadre sur l’aménagement du territoire adoptée

Parce que je ne fête pas mon anniversaire comme le font beaucoup d’entre nous, je ne reçois pas pléthore de cadeaux. Mais aujourd’hui, bien plus que les autres 8 Avril, j’aimerais en recevoir; recevoir des cadeaux exceptionnels et par milliers !!

Ces cadeaux exceptionnels … ? En fait, rien d’autre que votre promesse de vous lever tous, le 11 Avril prochain pour aller voter, glisser votre bulletin de vote dans l’urne lors de cette prochaine élection présidentielle. Rien que ça!! Un geste, ce geste qui suffirait à me rendre heureuse. Le ticket présidentiel de votre choix de vote m’importe peu. Mais votre promesse d’aller voter me toucherait profondément car ce cadeau aura un impact réel sur nos vies, celles de nos enfants et des générations à venir. Mais au-delà de tout, ce vote enverrait un signal fort au monde entier.

Avant de continuer, je voudrais vous signaler que je n’ai jamais fait de politique de toute ma vie. D’ailleurs, je n’y comprends pas grand chose et suis loin d’être fan des nombreux débats politiques dont sont friands bien de mes compatriotes. Mes employés sont souvent ceux qui relaient les nouvelles sur ce qui se passe sur l’échiquier politique du pays. Pour être tout à fait franche, mon étonnement est grand devant l’engouement qu’ont les gens pour ces longs et nombreux débats politiques qui ne changent rien à leur quotidien de citoyen.

LIRE AUSSI:  Présidentielle 2016: Zachari Cyriaque Goudali et son projet «La dernière chance»

Mais contrairement à la politique politicienne, j’ai toujours été très intéressée par toutes les questions qui touchent au développement réel de nos pays. La santé des populations, l’éducation de nos enfants, l’électrification de nos villes et villages, inculquer des valeurs aux jeunes, mettre en chantier des infrastructures, la culture comme levier de développement, bref, au-delà des sujets sur la protection de l’environnement, de la qualité des services, de l’artisanat, je suis une citoyenne engagée dans l’amélioration des conditions de vie de nos populations.

Parce que le véritable intérêt des populations à aller voter le 11 Avril prochain devrait être situé au niveau des enjeux économiques, j’ai consulté les différents programmes d’actions que proposent les candidats. Mais j’ai surtout regardé le parcours de développement que nous expérimentons tous depuis ces quelques années au Bénin. Il faut être aveugle, de mauvaise foi, sourd pour ne pas remarquer que le Bénin actuel est bien différent de celui qu’il était dans un passé pas si lointain.

Les exemples d’amélioration de notre bien-être commun sont foison et m’arrêter un temps soit peu au plaisir que prennent mes enfants à faire du vélo sur les nouveaux trottoirs me fait croire en un avenir meilleur. Remarquer que dorénavant le fatalisme, la médiocrité, l’autosatisfaction et le peu d’ambition font dorénavant partie du passé me rend optimiste. Quand je réalise que depuis trois ans, je n’ai pas été rackettée par un policier, que je n’ai pas eu à subir les  délestages répétitifs de plusieurs jours, je me dis que je peux croire en un avenir prometteur.

LIRE AUSSI:  Gestion des fréquences radioélectriques au Bénin:Revisiter et vulgariser le Plan national

Durant ces dernières années, j’ai fait l’expérience du circuit administratif pour créer deux entreprises au Bénin. Plus de trois mois d’attente pour la première et récemment juste quelques clics en ligne et recevoir deux heures après par email toutes les attestions nécessaires. Ces exemples, bien au-delà des discours me parlent plus que tout.

Bien évidemment, il reste encore beaucoup à faire. Et tout citoyen devrait avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaitre que nous sommes encore loin de l’idéal de développement auquel nous aspirons tous. Je suis impatiente de voir de vrais centres de santé dans nos villes où les populations ne mourront pas de paludisme ou par manque de plateaux techniques adaptés pour réaliser une échographie, un scanner ou une IRM pour déterminer la pathologie dont elles souffrent.

Je rêve du jour où nos autorités seront assez fermes pour faire respecter les différentes lois votées mais jamais mises en application comme celle concernant le sachet plastique au Bénin. Le respect des lois de la République est le socle de la démocratie et de la bonne gouvernance. Je rêve de voir tous les grands projets touristiques devenir une réalité et créer ainsi des milliers d’emplois dans les nombreux secteurs liés au tourisme.

LIRE AUSSI:  Evaluation des enseignants du supérieur: Le Cames donne raison à Patrice Talon

Malgré tous ces espoirs en attente et certaines aberrations flagrantes du pays, rien ne m’empêche de garder espoir et d’avoir foi en notre pays surtout parce que nous avons la chance d’avoir aujourd’hui un leadership qui rêve grand et qui se donne les moyens de ses rêves avec méthode, discipline et rigueur.

Alors, comme cadeau d’anniversaire pour moi, sortez massivement voter le 11 Avril en vous projetant dans ce Bénin qui se dessine sous nos yeux. Votez pour vous. Votez pour le développement. Votez pour une transformation progressive, en profondeur et réelle de notre pays.

Nous sommes tous des artisans de ce Bénin de demain en allant voter le 11 Avril. Et nous pouvons relever ce défi.

D’avance, merci pour ces cadeaux d’anniversaire!

 

Par Sandra IDOSSOU (Coll ext)

Activiste sociale