Multimédia et guidage touristique: Des jeunes mieux aguerris pour le marché de l’emploi

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Multimédia et guidage touristique: Des jeunes mieux aguerris pour le marché de l’emploi

Les récipiendaires entourés des autorités

Dix jeunes retenus dans le cadre du projet « Insertion économique et renforcement des capacités des jeunes en création numérique et communication axée sur la promotion de la culture, du patrimoine et du tourisme au Bénin » ont reçu, vendredi 30 avril dernier à Porto-Novo, leurs attestations de fin de formation. Au terme de six mois d’apprentissage, ces derniers sont désormais des guides de tourisme polyvalents, capables de produire des supports de communication numérique sur les sites touristiques du Bénin.

LIRE AUSSI:  Emploi des jeunes en situation de handicap au Bénin: Handicap International restitue les résultats du diagnostic local participatif


Guidage touristique, photographie, cadrage et montage vidéo, création de site internet et graphisme. Ce sont là les domaines dans lesquels ont été formés, durant six mois, les dix jeunes au Centre culturel Ouadada. Pour la phase pratique de leur formation, ils ont réalisé plusieurs dépliants et vidéos sur les sites touristiques de la ville de Porto-Novo.

Ces documents ont été exposés aux autorités présentes sur les lieux.
Charlemagne Yankoty, maire de la ville de Porto-Novo, a exprimé sa joie de voir la qualité des œuvres présentées par les récipiendaires. Il a noté que ces initiatives viennent non seulement régler le problème de chômage des jeunes, mais aussi donner un souffle nouveau au secteur du tourisme au Bénin.

Les jeunes formés constituant désormais un « vivier de vrais professionnels », le maire de la ville capitale envisage déjà de solliciter leurs compétences pour la mise en œuvre des projets de développement touristique du conseil municipal de Porto-Novo.
Jean-Michel Abimbola, ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, a cité plusieurs projets initiés par le gouvernement dans le but de « densifier et améliorer l’offre touristique au Bénin ». Il note qu’à Porto-Novo, il s’agit, entre autres, de la rénovation-réhabilitation du musée ethnographique Adandé et du musée Honmè.

LIRE AUSSI:  Célébration de la 9e Journée du normalien à Natitingou: Les meilleurs élèves-professeurs de l’année 2016-2017 récompensés

L’autorité ministérielle précise qu’il est prévu également la création du musée Vodun Orisha du Bénin qui va être une véritable cathédrale du vodun à travers le monde. Un tel musée permettra, selon le ministre, de démystifier le culte vodun et de le magnifier. A Abomey, Ouidah, Nikki, Natitingou…, plusieurs infrastructures seront mises en place, toujours dans la dynamique de booster la destination Bénin. Il ajoute que les débouchés dans le secteur sont énormes.
Toutefois, l’autorité ministérielle invite les récipiendaires à être
« créatifs et audacieux », condition nécessaire pour bénéficier d’une carrière fructueuse.
Prenant acte des conseils à eux prodigués, les jeunes formés reconnaissent le bien-fondé du projet.

Gratifié chacun d’un ordinateur portatif de dernière génération, avec les logiciels indispensables pour faire du multimédia, ils promettent de faire honneur aux initiateurs du projet.

Tout en les félicitant, Sylvia Hartleif, ambassadrice de l’Union Européenne au Bénin, a dit sa fierté d’accompagner la jeunesse africaine. Son dynamisme et sa créativité constituent, selon elle, une chance et une opportunité pour le continent.

LIRE AUSSI:  Visite de l’ambassadrice nationale de l’Unicef: Zeynab promeut l’enregistrement des naissances dans l’Alibori