Musée de l’épopée des Amazones et des rois du Danxomè : « J’ai hâte que cela soit visible… », dixit Patrice Talon

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Musée de l’épopée des Amazones et des rois du Danxomè : « J’ai hâte que cela soit visible… », dixit Patrice Talon


Au sortir de son audience avec Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco, Patrice Talon a exprimé son impatience de voir se réaliser l’un de ses ambitieux programmes culturels et touristiques à savoir la construction du Musée de l’épopée des Amazones et rois du Danxomè. C’était, mardi 30 août à Paris.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Construction de quatre centrales solaires photovoltaïques d’une puissance totale de 50 Mw

Le projet de création du musée de l’épopée des Amazones et des rois du Danxomè, et de valorisation du site palatial d’Abomey, peine à prendre corps. Patrice Talon s’impatiente et l’a fait savoir au sortir de son audience avec Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco. Le chef de l’Etat fait d’abord savoir que sur ce programme, l’Unesco est aux côtés du Bénin, techniquement, structurellement et que les échanges sont assez avancés, notamment dans le montage du dossier sur la situation des éléments techniques de ce musée. « Je viens d’apprendre que les derniers visas vont bientôt arriver de sorte que nous puissions in fine lancer ce programme-là, et ce sera pour notre mérite commun», a-t-il déclaré, ce mardi 30 août à Paris, avant d’ajouter : « J’ai hâte que cela soit visible pour la gloire de l’Unesco comme partenaire essentiel du Bénin dans ce domaine ». Financé en don et en prêt par l’Agence française de développement (Afd), à hauteur de vingt-deux virgule quatre-vingt-quinze (22,95) milliards de francs Cfa, soit 35 millions d’Euros, ce projet permettra la mise en valeur du site touristique d’Abomey grâce à la réhabilitation de quatre palais royaux et la construction d’un nouveau musée aux standards internationaux où seront exposées des œuvres héritées du royaume du Danxomè. Il faut noter que le projet de création du musée de l’épopée des Amazones et des rois du Danxomè et de valorisation du site palatial d’Abomey, intervient dans la dynamique du retour des biens culturels du Bénin. A juste titre, Patrice Talon a salué l’engagement de l’Unesco dans le cadre de la restitution de ces biens culturels.

Aux côtés du Bénin, l’Unesco marque son accompagnement par des avis techniques déterminants
dans la réalisation des projets culturels

Impatience

« L’Unesco nous a accompagné ces derniers temps dans la définition de notre programme culturel notamment mémorial sur la restitution des biens avec beaucoup d’efficacité… », a-t-il souligné à Paris. A l’occasion de la signature de l’accord de financement avec la France représentée par son ambassadeur au Bénin et le directeur général de l’Agence française de développement (Afd), Jean-Michel Abimbola, ministre en charge de la Culture, a indiqué que le projet de création du musée de l’épopée des Amazones et des rois du Danxomè permettra également de relever le défi de faire du tourisme une filière de développement économique créatrice de richesse et d’emplois, de par ses différentes composantes. «Nos regards sont désormais et plus que jamais tournés vers la poursuite et l’accélération des travaux de construction du musée de l’épopée des Amazones et des rois de Danxomè et de valorisation du site palatial d’Abomey, qui constitue la destination finale des biens culturels restitués par la France, après leur séjour temporaire à Ouidah au Fort portugais », a-t-il ajouté. A dessein donc, Patrice Talon attire l’attention de l’Unesco sur l’impatience de Cotonou.

LIRE AUSSI:  Criet/Affaire Fnm: Komi Koutché, deux agents et des Sfd condamnés (21 milliards F Cfa de dommages-intérêts)