Musique /Promotion du Zinli Gbété: Norberka bientôt en tournée internationale

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Musique /Promotion du Zinli Gbété: Norberka bientôt en tournée internationale


La musique béninoise sera sous les feux de la rampe dans plusieurs pays africains et européens dans les jours à venir. Ce sera avec Norberka, la reine du Zinli Gbété, et ses musiciens qui entament une tournée internationale de valorisation de leur musique.

LIRE AUSSI:  Réformes annoncées au Fonds d’aide à la culture: Quel sort pour la vache à lait des acteurs culturels béninois ?

Abla Norberte Kpanou à l’état civil, Norberka sur scène. La reine du rythme Zinli Gbété du Mono s’envole dans les prochains jours pour une tournée internationale de promotion et de valorisation de son art. Le staff de l’artiste assure que tout est fin prêt pour cette expédition qui la conduira dans plusieurs pays africains et européens. Si côté africain, les négociations sont encore en cours, l’escale européenne est quasi-certaine. La Belgique, l’Italie, l’Allemagne, la Suisse et la France accueilleront Norberka, ses musiciens et danseurs. Et cela, durant tout le mois de novembre prochain, selon son staff.
L’artiste est attendue sur plusieurs festivals et devrait profiter de cette aubaine pour faire la promotion du Zinli Gbété. Même si elle n’en est pas à une première expérience, la présente tournée représente un énorme challenge pour l’artiste, reconnaît son staff. Ce sera en effet pour Norberka, l’occasion de promouvoir davantage ses deux albums hors du territoire national et même de prendre des attaches pour la finalisation du troisième.
« Kpèdido » sorti en 2009, mais surtout « Gantché Xo » en 2013 qui a permis de la lancer et de booster le rythme Zinli Gbété composent pour l’instant la discographie de cette jeune artiste, la quarantaine et seule fille d’une fratrie de cinq garçons. Devenue au fil des années, l’une des plus grandes voix de la musique traditionnelle béninoise, la native de Houéyogbé n’a pas mis du temps à s’imposer, surtout depuis qu’elle a créé son propre groupe en 2011. Sa prestance scénique, son engagement et sa détermination a toujours mieux faire, elle assure les avoir forgés au fil du temps, à travers le travail et l’endurance. Mais son passage dans des groupes « Les étoiles de Sahouè » et « Les Super anges hwendo namboua » y ont été pour beaucoup. En moins de dix ans de carrière professionnelle, Norberka totalise de nombreuses distinctions grâce à sa musique. Disque d’or du Bureau béninois du droit d’auteur et des droits voisins, trophée Hokan, trophée Adjra, trophée Bénin Golden Awards….

LIRE AUSSI:  Réformes annoncées au Fonds d’aide à la culture: Quel sort pour la vache à lait des acteurs culturels béninois ?