Notation de Moody’s investors service:B1 avec perspective stable pour le Bénin

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Notation de Moody’s investors service:B1 avec perspective stable pour le Bénin


L’agence de notation Moody’s investors service (« Moody’s ») a revu à la hausse, mardi 9 mars dernier, les notes de l’émetteur à long terme et de la dette senior non garantie du Bénin, de B2 à B1. En clair, le pays passe de la note « B2 avec perspective positive» à «B1 avec perspective stable ».

LIRE AUSSI:  Construction du pipeline d’exportation Niger-Bénin: Une plus-value pour l’économie nationale

Grâce à la « gestion solide » de ses finances publiques, le Bénin passe de la note « B2 avec perspective positive » à « B1 avec perspective stable », suivant la notation de Moody’s investors service (« Moody’s »). En effet, dans sa publication, l’agence annonce avoir relevé les notes de l’émetteur à long terme et de la dette senior non garantie du Bénin, de B2 à B1.
« Les principaux moteurs de la décision de revaloriser les notes du Bénin reposent sur un bilan solide en matière d’assainissement budgétaire et d’amélioration de la structure de la dette, soutenu par une solide gestion des finances publiques malgré la détérioration de certains paramètres budgétaires en raison de la pandémie de Covid-19 », résume Financial Afrik qui rapporte l’information sur son site internet.
« Cet ajustement constitue la première amélioration de notation par Moody’s pour un pays d’Afrique depuis le début de la crise de la Covid-19. Il traduit notamment l’historique consolidation budgétaire du Bénin, l’amélioration de la structure de la dette, ainsi qu’une excellente gestion des finances publiques.

LIRE AUSSI:  Cep 2020 dans un contexte de Covid-19: Les épreuves lancées à Bantè sous de bons auspices

Cette décision atteste également de la qualité de la gestion de la crise de la Covid-19 par les autorités béninoises, alors que plusieurs pays d’Afrique ont vu leur notation dégradée depuis le début de la pandémie », a fait savoir le ministère béninois de l’Economie et des Finances, mercredi dernier à travers un communiqué de presse.
Ce même communiqué ajoute que le Bénin se maintient ainsi parmi les pays africains bénéficiant de la meilleure notation de crédit, se démarquant une fois de plus par sa résilience face aux chocs externes. Il précise également que la croissance économique affichée par le Bénin en 2020, estimée à 2,3 % par Moody’s, excède nettement la performance des pays de notation B2, dont le Produit intérieur brut (Pib) a reculé en moyenne de 3 %. « Enfin, lit-on à travers le communiqué, la transformation profonde de l’économie permise par les ambitieuses réformes du gouvernement béninois devrait permettre un rebond de la croissance du Pib de 5 %
dès 2021, selon l’agence, excédant une fois encore les performances des pays pairs ».