Observatoire de la Déontologie et de l’Ethique dans les Médias: Trois journaux condamnés pour diffamation et propos mensongers

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Observatoire de la Déontologie et de l’Ethique dans les Médias: Trois journaux condamnés pour diffamation et propos mensongers


L’Observatoire de la Déontologie et de l’Ethique dans les Médias (ODEM) a tenu hier mercredi 29 juillet, une séance plénière au cours de laquelle, il a rendu trois décisions qui condamnent trois quotidiens pour diffamation et atteinte à la véracité et propos mensongers. Il s’agit de Le Palmares, Le Potentiel et Le Routier.

LIRE AUSSI:  Confiance numérique au Bénin:Le comité de qualification des prestataires installé

Les faits reprochés au journal Le Palmares datent de sa parution N° 664 du mercredi 20 mai 2015. Le journal a publié à la une un article intitulé: ‘’Désignation des membres du bureau de l’Assemblée nationale, Marcel de Souza avait planifié son coup’’. L’article parle de la trahison du ministre Marcel de Souza en 21 actes. De l’instruction, conformément à l’article 16 de son règlement intérieur, l’ODEM a saisi le directeur de publication du journal Le Palmares afin qu’il apporte les preuves de ses affirmations. Ce dernier ne lui a pas répondu. A l’analyse de ces publications, l’ODEM constate que le journal n’a pas non seulement répondu mais aussi n’a pas apporté les preuves de ses affirmations et que les articles qui font l’objet de cette plainte ne sont pas signés. Par ces motifs, l’ODEM condamne le journal «Le Palmares» son directeur général et son directeur de publication par intérim, pour violation des articles 2 alinéa 1 et 2 ,13 et 20 qui stipulent que le journaliste publie uniquement les informations dont l’origine, la véracité et l’exactitude sont établies.

LIRE AUSSI:  Le ministre des Affaires étrangères face aux ambassadeurs accrédités : Aurélien Agbénonci expose la nouvelle vision diplomatique du Bénin

En ce qui concerne le quotidien Le Routier, les faits qu’on lui reproche datent du 17 février 2015, où il a écrit à sa une avec en illustration la photo du plaignant : Affaire Cobimpex-Sarl: le comptable N’GOUAN Assalé, le loup déguisé en agneau. De l’instruction à partir de l’article 16 de son règlement intérieur, l’ODEM a saisi le directeur de publication du journal concerné pour qu’il apporte les preuves de ses écrits mais ce dernier n’a pas daigné lui répondre. A l’analyse de cette publication, l’ODEM constate les faits et par ces motifs condamne aussi le journal Le Routier ainsi que son directeur de publication pour violation des articles 2 alinéa 1er et 2, 6 et 10 qui stipule que le journaliste publie uniquement les informations dont la véracité et l’exactitude sont établies, le journaliste s’interdit le plagiat, la calomnie, l’injure et les accusations sans fondement. Aussi le journaliste se refuse-t-il à toute publication incitant à la haine tribale, raciale et religieuse. Par ailleurs, l’ODEM condamne le journal Le Routier à publier la même décision que le journal Le Palmares va publier. Quant à la dernière décision qui concerne le quotidien Le Potentiel, les faits à lui reprochés datent de sa parution n°682 du jeudi 5 mars où il a mis à sa une: «Rebondissement dans l’affaire Femme militaire qui couche avec des femmes dans la ville de Cotonou», elle est venue vers 2h au journal nous intimider, puis le journal conclut «Sa dernière victime, elle lui a proposé un mariage en France sous prétexte que l’homosexualité est légalisée au pays de Hollande». A l’analyse des différents éléments du dossier, l’ODEM constate que le journal après avoir reconnu que ses publications touchent à la vie privée de la plaignante, soutient maladroitement qu’il s’agit plutôt d’une œuvre de salubrité publique et morale. Et par ces motifs, l’ODEM condamne le journal ainsi que son directeur de publication, pour violation de l’article 4 du Code de déontologie de la presse béninoise.