Octroi du Microcrédit Alafia : Des bénéficiaires sensibilisées sur les conditions

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Octroi du Microcrédit Alafia : Des bénéficiaires sensibilisées sur les conditions


Plusieurs responsables de groupements de femmes des marchés de Cotonou ont désormais une meilleure connaissance du programme de Microcrédit Alafia et pourront mieux en parler aux membres de leurs associations respectives. Elles ont été entretenues sur ce programme totalement digitalisé lors d’une rencontre tenue, ce jour, à la mairie de Cotonou.

LIRE AUSSI:  Actu des communes

Suivant les explications fournies par le directeur général du Fonds national de microcrédit (Fnm), Abdou Rafiou Bello, et la ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Véronique Tognifodé, ce programme cible essentiellement les femmes vulnérables en quête de moyens pour mener à bien leurs activités génératrices de revenus. Le montant à leur octroyer varie de trente à cinquante mille francs Cfa. A Cotonou, quatre structures des Systèmes financiers décentralisés (Sfd) sont retenues pour servir les potentiels bénéficiaires.

La ministre invite les femmes à rester vigilantes et à dénoncer tout soupçon d’arnaque venant de structures autres que les quatre citées ou de personnes malintentionnées. Elle rappelle aux potentiels bénéficiaires que ces fonds leur seront prêtés sans considération politique, ethnique ni religieuse. Pour la pérennisation du programme, Véronique Tognifodé les exhorte à vite rembourser les sous.

Après l’ouverture de la rencontre, d’autres détails importants ont été portés à la connaissance des participantes. Il s’agit, entre autres, des pièces à fournir, du montant à débourser par chaque bénéficiaire, qui est de 1 000 francs Cfa ni plus ni moins, des avantages qu’offre le produit et les facilités accordées par le gouvernement. Sans oublier le taux d’intérêt de l’assurance et les conditions de remboursement.

LIRE AUSSI:  Place des pays du Sud dans les relations internationales: « L’Afrique incontournable dans le jeu diplomatique », soutient Bertrand Badie

A leur prise de parole, les potentielles bénéficiaires ont félicité le gouvernement pour la mise en œuvre du Microcrédit Alafia, totalement digitalisé, et plaidé pour que les montants retenus soient beaucoup plus consistants d’ici les mois à venir. La rencontre a également connu la participation de la 3e adjointe au maire de Cotonou, Irène Béhanzin.