Onu : L’accès à un environnement sain est déclaré droit de l’homme

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Onu : L’accès à un environnement sain est déclaré droit de l’homme


La décision émane de la résolution 48/13. Le texte, proposé par le Costa Rica, les Maldives, le Maroc, la Slovénie et la Suisse, a été adopté par 43 voix pour et 4 abstentions – de la Russie, de l’Inde, de la Chine et du Japon. Par conséquent, la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a appelé les États membres à prendre des mesures audacieuses pour donner rapidement et réellement effet au droit à un environnement sain. « Des mesures audacieuses sont maintenant nécessaires pour que cette résolution sur le droit à un environnement sain serve de tremplin pour faire pression en faveur de politiques économiques, sociales et environnementales transformatrices qui protégeront les personnes et la nature », a-t-elle précisé. La nouvelle résolution reconnaît les dommages infligés par le changement climatique et la destruction de l’environnement à des millions de personnes dans le monde. Elle souligne également que les segments les plus vulnérables de la population sont plus durement touchés. La question va maintenant être soumise à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, pour un examen plus approfondi. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 24 % de tous les décès dans le monde, soit environ 13,7 millions de décès par an, sont liés à l’environnement, en raison de risques tels que la pollution atmosphérique et l’exposition aux produits chimiques

LIRE AUSSI:  Environnement: Un concours pour rendre Cotonou propre