Opération « Bravoure féminine » d’Alphonse Sèdolo Gbaguidi: Le soutien de l’Oif attendu

Par Site par défaut,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Opération « Bravoure féminine » d’Alphonse Sèdolo Gbaguidi: Le soutien de l’Oif attendu


Au détour de la présentation de l’initiative « Libres ensemble », vendredi 15 décembre dernier, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie qui était en visite au Bénin, a pris connaissance de l’opération « Bravoure féminine, projet Modules de classes du droit au savoir » d’Alphonse Sèdolo Gbaguidi, artiste, poète et écrivain.

LIRE AUSSI:  Histoires de famille: Dix femmes écrivaines du Bénin s’inspirent

Selon Alphonse Sèdolo Gbaguidi, qui en est l’initiateur, l’opération « Bravoure féminine, projet Modules de classes du droit au savoir», la secrétaire générale de la Francophonie a été très émue à la présentation du projet.
Elle aurait manifesté « son désir de voir cela être pris au sérieux et même promu jusqu’au siège de son institution à Paris ». De même, rapporte l’artiste, elle a instruit le représentant régional de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Eric Adja, de voir dans quelles mesures accompagner l’initiative. «Pour ces mots si précieux et si forts d’homme engagé en faveur et aux côtés de femmes pleines de bravoure, je dis merci », a-t-elle mentionné dans le livre d’or de l’opération après la déclamation poétique de l’initiateur.
L’opération « Bravoure féminine, projet Modules de classes du droit au savoir », a rappelé Alphonse Sèdolo Gbaguidi, est une initiative à travers laquelle « des infrastructures socio-éducatives et scolaires seront construites sur la base exclusive du produit de la vente licite et de l’exploitation décente d’un poème en langue française ». A l’en croire, en dehors des multiples initiatives, celle-ci pourra aussi révéler le Bénin. Du point de vue linguistique, elle contribue à la promotion de la culture béninoise et au rayonnement de la création littéraire et artistique francophone, a-t-il poursuivi.
C’est à travers la déclamation du poème intitulé ‘’ Littérature en friture et confiture à la pointure de l’opération « Bravoure féminine»‘’, qu’Alphonse Sèdolo Gbaguidi a présenté son projet. Il souligne : « L’opération ‘’Bravoure féminine, Modules de classes du droit au savoir’’, c’est l’écriture, sans dictature aucune, de l’historique aventure créatrice et sans fioritures de la démarche mature, en digne allure, de rupture de routine du poème mobilisateur d’expression française ou francophone de bonne facture,(…) au service de la culture, la droiture, la promotion de la femme et du genre, du développement économique, social et des infrastructures ainsi que de l’éducation de nos progénitures ».
Déjà, a confié l’initiateur, près de 4 millions de F Cfa issus des prestations sont mobilisés. Il attend une caution forte de la Francophonie pour présenter le projet aux autorités des autres pays francophones.

LIRE AUSSI:  Pour une industrie semencière en Afrique de l’Ouest:L’alliance du Bénin bientôt une réalité