Opération de distribution des cartes d’électeur: Quel point dans le département de l’Ouémé-Plateau ?

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Opération de distribution des cartes d’électeur: Quel point dans le département de l’Ouémé-Plateau ?


L’opération de distribution des cartes d’électeur avance à grands pas sur le terrain. Les citoyens concernés se bousculent au niveau des centres de distribution des départements de l’Ouémé et du Plateau. Par endroits, le retrait serait déjà achevé.

LIRE AUSSI:  Ratification de prêts au Parlement: Plus de 73 milliards F Cfa pour des routes et la santé

Le Centre national de traitement (CNT) peut se frotter les mains. L’opération de distribution des cartes d’électeur lancée avec un grand retard, est en train de connaître un succès. Moins d’une semaine seulement après le démarrage de cette opération, force est de constater qu’elle a connu une forte mobilisation des électeurs concernés. En tout cas dans les départements de l’Ouémé et du Plateau, le taux de retrait est satisfaisant. Plus de 70% des cartes d’électeur sont déjà retirées. Ce chiffre a été avancé par le coordonnateur départemental du CNT . Selon Hugues Patinvoh, l’opération se déroule sans anicroches. Il a salué l’engouement des populations qui ne cessent de se bousculer dans les centres de distribution ouverts à cet effet. Il y a même plusieurs centres de distribution à Porto-Novo où le retrait a déjà pris fin, informe Hugues Patinvoh qui invite les retardataires à en faire autant.
La même satisfaction est notée dans le Plateau.
En effet, à en croire Rodrigue Hodé, coordonnateur du CNT au niveau de ce département, le gros lot des cartes d’électeur a été déjà retiré. Même s’il dit ne pas disposer encore des statistiques précises de terrain. Ceci serait dû aux difficultés d’accès à certains centres de distribution par les Coordonnateurs communaux à l’actualisation (CCA). Il prévoit une descente sur le terrain ce jour pour s’enquérir de l’évolution de la distribution de ces cartes d’électeur dans le Plateau et avoir un point global de l’opération sur le territoire sous sa compétence.
Il faut souligner que le mardi dernier, le préfet de l’Ouémé-Plateau, Moukaram Badarou, accompagné d’une délégation était aussi dans plusieurs centres de distribution de quelques communes du département pour évaluer le niveau d’avancement de l’opération. Il était notamment à Sèmè-Podji, Adjarra et Porto-Novo pour s’enquérir du rythme de retrait desdites cartes d’électeur, des mesures sécuritaires prises pour son bon déroulement et les difficultés éventuelles des agents en charge de la distribution. C’est avec beaucoup de satisfaction que le préfet a constaté que le processus quoique démarré tardivement suit normalement son cours. La moyenne des cartes d’électeur distribuées avoisine déjà les 75%. En dehors du fait que certains agents des postes de distribution prennent sur eux le risque de la garde des cartes d’électeur, aucune difficulté majeure n’est à signaler. «Nous avons l’obligation en raison de la période électorale que nous vivons, de faire en sorte que tout se passe bien. Nous sommes à l’une des étapes les plus importantes. Nous jouerons toute la partition qui est la nôtre afin que chaque groupe politique, chaque candidat, puisse aller et venir tranquillement, que chacun puisse battre campagne normalement et, que l’un ne s’impose pas à l’autre parce que la priorité doit rester notre pays», souligne le préfet Moukaram Badarou.

LIRE AUSSI:  Cyrille Y. Djikui après l’échec de « la mise ensemble » Br-Udbn : « Nous allons réunir la base qui décidera de la marche à suivre »