Ouémé/Plateau: 8 maires sortants sur 14 non réélus conseillers communaux

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Ouémé/Plateau: 8 maires sortants sur 14 non réélus conseillers communaux


Tous les 14 maires sortants des communes de l’Ouémé et du Plateau candidats aux élections communales et municipales du 17 mai dernier n’ont pas pu se faire élire conseillers communaux. Seulement cinq ont réussi à sortir la tête de l’eau si l’on met de côté le cas de l’ex-maire d’Avrankou, Eugène Lonègnon décédé en pleine course électorale.

LIRE AUSSI:  Braquage à Ouinhi:Un mort et deux blessés graves

Les huit autres ont carrément mordu la poussière. Il s’agit d’abord des maires sortants positionnés candidats sur la liste du Parti du renouveau démocratique (Prd) de Me Adrien Houngbédji. Laquelle liste a été déclarée par la Commission électorale nationale autonome (Cena) non éligible à l’attribution des sièges pour défaut des 10 % des suffrages valablement exprimés sur le plan national au terme du scrutin.
Ce naufrage collectif concerne les maires de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, de Sèmè-Podji, Charlemagne Honfo, d’Adjarra, Michel Honga, d’Akpro-Missérété, Michel Bahou, et d’Ifangni, André Zannou. Il faut ajouter à cette liste, le cas des maires d’Adjohoun, Roland da Hèfa, de Sakété, Pierre Adéchi et de Pobé, Paul Odjo. Les deux premiers ont été positionnés sur la liste du Bloc républicain et le dernier celle de l’Union progressiste (Up) dans leurs arrondissements respectifs. Les trois ont tous échoué au terme des élections communales et municipales du 17 mai prochain. Aucun de ces huit maires en fin de mandat n’a pu renouveler son siège de conseiller pour espérer retrouver son fauteuil. Cet échec doit être un coup dur pour ces autorités communales. Car, ils ne pourront pas faire partie de la quatrième mandature de la décentralisation au même titre que leurs autres collègues de Dangbo, Djossou Maoudjro, de Bonou, Julien Afohounha, d’Adja-Ouèrè, Abiboulaye Nonvidé, de Kétou, Théophile Dessa et Pierre
Tovidé des Aguégués qui ont pu se faire réélire.

LIRE AUSSI:  Transport: Réforme du système d'immatriculation des véhicules

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau