Ouémé/Plateau: Les nouveaux maires prennent officiellement service

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Ouémé/Plateau: Les nouveaux maires prennent officiellement service


Mardi de gloire pour les nouveaux maires désormais installés dans leurs fonctions. Leurs prédécesseurs leur ont passé le témoin pour poursuivre les œuvres de développement entamées. C’est ainsi que le maire sortant de Porto-Novo, Emmanuel Zossou a passé les charges à son successeur, Charlemagne Yankoty. La cérémonie s’est déroulée à huis clos dans le bureau du maire. Charlemagne Yankoty et Emmanuel Zossou ont eu un long tête-à-tête. Le nouveau maire a pris ensuite les clés de la ville des mains de son prédécesseur pour les prochaines années. Mesurant l’ampleur des tâches qui l’attendent, Charlemagne Yankoty est allé à l’essentiel. Il a eu une séance de prise de contact avec les directeurs centraux et techniques de l’administration municipale. Un peu pour dire que le travail a commencé et que l’heure n’est pas à l’amusement tant les défis sont immenses.
A Adjarra, Michel Honga a passé service à Germain Wanvoègbé. Il en est de même pour le maire sortant de Sèmè-Podji, Charlemagne Honfo qui a cédé son fauteuil à Jonas Gbènamèto. Joseph Hounkanrin remplace Michel Bahou à l’hôtel de ville d’Akpro-Missérété. Ce dernier passe le témoin après 17 années sans discontinuer de gestion à la tête de cette commune. Michel Bahou a fait à lui seul les trois premières mandatures de l’ère de la décentralisation. Il prend désormais congé de ses administrés pour laisser son successeur Joseph Hounkanrin faire aussi ses expériences.
Les communes d’Adjohoun et de Bonou ont aussi changé de main depuis ce mardi. Désignés et installés lundi dernier, les nouveaux maires de ces deux communes de la Vallée de l’Ouémé ont pris fonctions. Thierry Tolègbé prend les commandes de Bonou des mains de Julien Afohounha qui devient désormais son premier adjoint. Roland da Hèfa, de son côté à Adjohoun, a rendu le tablier à son successeur, François Zannougbo. Mais par contre, à Dangbo, il n’y a pas eu véritablement de passation de charges à la tête de l’hôtel de ville. Puisqu’il n’y a pas eu d’alternance, car le maire sortant Maoudo Djossou se succède à lui-même. Cette vague de passations de charges a été supervisée dans l’Ouémé par les cadres de la préfecture de Porto-Novo.
Les communes du Plateau étaient aussi en mouvement. Karamath Fagbohoun a aussi pris officiellement les clés de la commune d’Adja-Ouèrè. La fille de l’homme d’affaires Séfou Fagbohoun a reçu ses charges des mains de son prédécesseur, Abiboulaye Novidé qui devient désormais un simple conseiller communal puisqu’il a été réélu à l’issue des communales et municipales du 17 mai dernier. A Pobé, le nouveau maire Simon Dinan est officiellement installé dans ses fonctions. Il succède à Paul Odjo qui n’a pas pu se faire réélire conseiller communal. Idem à Sakété où Pierre Adéchi a cédé son fauteuil à Nestor Idohou, le nouveau maire.

LIRE AUSSI:  Simon Pierre Adovelandé, ambassadeur du Bénin près la Chine: « La coopération sino-béninoise : un avenir radieux »

A Ifangni, c’est Franck Adissa Okpéicha qui prend les rênes de la commune. La charge lui a été passée par le maire sortant André Zannou qui n’a pas pu renouveler aussi son mandat de conseiller communal. Lucie Sessinou fait depuis ce mardi son retour à la tête de l’hôtel de ville de Kétou, après une première expérience sous la première mandature de la décentralisation qui s’est achevée en 2008. Elle a repris le gouvernail des mains du maire sortant, Théophile Déssa. Très au fait des problèmes de sa commune, Lucie Sessinou s’engage à poursuivre les œuvres entreprises par son prédécesseur en vue de conduire Kétou, dit-elle, à un niveau de décollage acceptable dans presque tous les secteurs. Ainsi, tous les nouveaux maires sont installés conformément aux directives du ministre chargé de la Décentralisation, Alassane Séïdou, demandant à ce que toutes les passations de charges entre les maires sortant et entrant soient terminées ce mardi.