Passation de charges à l’Unstb: Emmanuel Zounon part après quinze ans de gestion

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Passation de charges à l’Unstb: Emmanuel Zounon part après quinze ans de gestion


Emmanuel Zounon, précédemment secrétaire général de l’Union nationale des syndicats de travailleurs du Bénin (Unstb) a passé le témoin à son successeur, vendredi 20 décembre, à la Bourse du travail en présence des secrétaires généraux des autres centrales et confédérations syndicales. Après quinze années de gestion à la tête de l’Unstb, il cède son fauteuil à Appolinaire Afféwé, qui s’est engagé à préserver les acquis de son prédécesseur.

LIRE AUSSI:  Obsèques officielles du général Kérékou: Trois chefs d’Etat africains présents à Cotonou

Appolinaire Afféwé est le nouveau secrétaire général de l’Union nationale des syndicats de travailleurs du Bénin (Unstb). Il a pris le témoin des mains du secrétaire général sortant, Emmanuel Zounon qui a passé quinze années de sa vie au service de l’union. « Je pense qu’il est temps pour moi de passer la main pour une relève de qualité et ce, pour le rayonnement de l’Unstb en particulier et du mouvement syndical béninois en général». Il part ainsi, fier d’avoir accompli sa mission. « Mission terminée pour moi avec fierté, car le dernier dossier épineux de ma mission confédérale a trouvé enfin sa solution », s’est-il réjoui. Au trèd dossiers en instance, «l’aboutissement du contrat des éducateurs et éducatrices sans salaire depuis une décennie et le dossier du capitaine Trékpo que je n’ai pas pu régler à la fin de ma mission syndicale sur terre, mais qui reste ouvert », confie Emmanuel Zounon.
Les autres acquis du mandat du Sg sortant sont l’unité d’action syndicale devenue réalité parce que fondée sur une charte. A cela s’ajoutent diverses initiatives prises par l’Unstb à savoir l’académie syndicale, un creuset de réflexion et d’analyse des problèmes majeurs du mouvement syndical du pays ou du monde, la fête de Noël des enfants, une pépinière pour les syndicalistes du futur, la caravane de l’Otao, destinée au développement et au renforcement de la coopération intersyndicale sous-régionale, la création et la construction de l’Institut de formation et d’éducation ouvrière de l’Unstb pour servir de relai au Centre international de l’Oit de Turin, au Cradat et autres structures de formation. Emmanuel Zounon estime, avant de déposer le tablier que « dans le sillage douloureux des luttes de libération nationale, du néocolonialisme et des dictatures qui se cachent derrière la démocratie, le mouvement syndical doit se repenser dans la lutte pour le développement, par une politique qui vise l’intérêt général et par un mouvement syndical conséquent à la mesure des intérêts des travailleurs, dans l’intérêt de la nation et du pays à travers une politique de développement conséquent. Ce qui requiert des syndicats et de leurs leaders une attitude pleinement responsable».
Il a par ailleurs appelé tous les secrétaires généraux des syndicats de base affiliés à l’Unstb à soutenir le nouveau secrétaire général élu.
Ce dernier, le plus jeune des secrétaires généraux, selon ses explications, s’est dit heureux de succéder à Emmanuel Zounon. Il s’est engagé à consolider les acquis de son prédécesseur. «Je m’engage à mettre mes pas dans les pas du haut conseiller Emmanuel Zounon, pour consolider les acquis et initier de nouveaux chantiers qui permettront de garder haut le flambeau de l’Unstb et d’aller encore plus loin que le chemin parcouru en quinze années de gestion. Mon engagement n’a pas varié et ma détermination reste la même. Il peut avoir confiance que la maison sera bien tenue. Les sacrifices qu’il a consentis ces années ne resteront pas vains », a assuré Appolinaire Afféwé. La séance a connu la participation de
Christophe Houéssionon de la Confédération des syndicats unis du Bénin (Csub), Noël Chadaré de la Confédération des organisations syndicales indépendantes, Anselme Amoussou de la Confédération des syndicats autonomes (Csa) qui ont été distingués pour avoir marqué l’Unstb.

LIRE AUSSI:  Préfecture de Porto-Novo: Les maires de l’Ouémé invités à être de bons développeurs