Passation de service à Social Watch Bénin: Blanche Sonon prend les rênes

Par zounars,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Passation de service à Social Watch Bénin: Blanche Sonon prend les rênes


Passation de service à Social Watch Bénin

Après deux mandats, Gustave Assah a passé le témoin à son ancienne vice-présidente Blanche Sonon pour poursuivre l’œuvre du réseau Social Watch Bénin. Lors de la cérémonie de passation de charges qui s’est déroulée, ce jeudi 12 avril à Cotonou, celle-ci s’est engagée à poursuivre avec détermination la mission de veille citoyenne du réseau.

LIRE AUSSI:  Braquage du 16 août dernier à Porto-Novo: La hiérarchie policière met à prix les têtes des malfrats

Elue le 24 mars dernier, la nouvelle présidente du conseil d’administration de Social Watch Bénin Blanche Sonon est officiellement installée dans ses fonctions. Sereine et déterminée, elle dit prendre la mesure des responsabilités et a rassuré l’auditoire quant à sa volonté indéfectible de poursuivre la mission et d’honorer l’image de l’organisation.
Le président sortant Gustave Assah n’en doute pas : « Je connais le sens du travail bien fait, l’engagement et la ténacité de cette figure. Le succès de son mandat sera éclatant et mémorable », a-t-il prédit.
La nouvelle présidente entend, entre autres projets, remobiliser les membres du réseau suspendus pour défaut de cotisation, mobiliser les fonds pour donner à Social Watch Bénin un siège imposant digne de l’image de marque qui lui convient.
Lors de la passation de charges, les participants n’ont pas manqué d’éloges à l’endroit de l’ancien président Gustave Sonon pour ses prouesses, ses qualités humaines et ses réalisations. « Gustave est comme un magicien. Il a pu contenir les difficultés économiques qui existaient à sa prise de fonction. Aujourd’hui nous pouvons nous réjouir d’un réseau fort, bien structuré et bien outillé », a témoigné le secrétaire exécutif Dieudonné Houinsou. L’ancien président a, en effet, permis au réseau de grandir en visibilité et de se faire une meilleure place en matière de promotion du genre et de l’équité,de gouvernance démocratique, économique et sociale. La récente signature de l’accord-cadre entre la République du Bénin et Social Watch Bénin est un autre fruit de ses diligences. « Que de chemins parcourus ! Que de victoires remportées ! Malgré le contexte sociopolitique, le réseau est resté fidèle à sa mission de veille citoyenne », s’est réjoui Gustave Assah. Il a ensuite invité son successeur à poursuivre la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance dans la confiance et l’esprit d’équipe. Celle-ci a promis de travailler avec tous ses collaborateurs dans le respect, l’intégrité et la disponibilité.

LIRE AUSSI:  Présentation de l’application Office 365: Cfao Technologies pour une productivité moderne des entreprises