Paul Hounkpè à la Haute cour de Justice: « Nous sommes contre l’impunité mais il faut une justice équitable »

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Paul Hounkpè à la Haute cour de Justice: « Nous sommes contre l’impunité mais il faut une justice équitable »

Paul Hounkpè

Reçu en audience ce mercredi 30 juin à Porto-Novo, par la présidente de la Haute cour de Justice, Cécile Marie-José de Dravo Zinzindohoué, le chef de file de l’Opposition, Paul Hounkpè, a dit être pour la lutte contre l’impunité engagée par le gouvernement, pourvu qu’elle ne soit pas sélective.

LIRE AUSSI:  Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication: Démarrage des travaux de la 2e session ordinaire des conseillers

Il a abordé entre autres ces préoccupations avec la présidente de la Haute juridiction. Paul Hounkpè pense que la page de l’élection présidentielle de 2021 est tournée avec l’investiture du président de la République élu. L’heure doit être maintenant à faire face aux conséquences de la crise liée à ce scrutin avec notamment l’incarcération de certains citoyens. En sa qualité de chef de file de l’Opposition, à l’en croire, il s’est donné pour mission de travailler pour que les différentes personnes détenues, pour une raison ou une autre, dans le cadre de la présidentielle du 11 avril dernier, recouvrent leur liberté. Paul Hounkpè s’engage à discuter de la question avec toutes les institutions de la République et autres personnalités concernées jusqu’au chef de l’Etat lui-même. Cela, pour qu’une juste mesure soit trouvée afin de décrisper la situation politique et que le pays s’occupe de l’essentiel, explique-t-il. Le chef de file de l’Opposition estime que la réussite de cette mission qu’il s’est fixée passe par une intégration de toutes les forces sans toutefois se comporter comme un syndicaliste. C’est pourquoi, il a entrepris la tournée dans les institutions de la République. La présidente de la Haute cour de Justice, tout comme les autres personnalités qu’il a rencontrées, peut beaucoup y contribuer dans ce sens. « Nous ne sommes pas contre l’impunité. Nous sommes pour une justice équitable, rapide et qui n’est pas à double vitesse. Car, il ne faut pas que la peur de la justice fasse que des camarades se retrouvent à l’extérieur», précise le secrétaire exécutif national du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). « Notre objectif n’est pas de gérer les crises mais plutôt de conquérir le pouvoir. Nous ne perdons pas cela de vue. Nous travaillons à cela », a fait savoir Paul Hounkpè. Selon lui, la conquête du pouvoir est le sens de son combat actuel pour avoir tous ses militants mobilisés à ses côtés comme un seul homme. Le chef de file de l’Opposition se réjouit d’avoir rencontré une présidente de la Haute cour de Justice très ouverte et qui garantit l’accessibilité à son institution. Paul Hounkpè dit accueillir avec joie la promesse de Cécile Marie-José de Dravo Zinzindohoué de l’accompagner dans sa mission de recherche de la paix et de consensus, gage du développement du Bénin?

LIRE AUSSI:  Revue du Pta du ministère de la Justice au 30 juin: Séverin Quenum exhorte à plus d’ardeur au travail