Persistance de la pandémie de la Covid-19: Des restrictions pour freiner le mal au sein de l’Epmb

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Persistance de la pandémie de la Covid-19: Des restrictions pour freiner le mal au sein de l’Epmb

Révérend Kponjésu Amos Hounsa

Le président de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb) à travers une adresse aux fidèles de cette congrégation, à la suite des institutions du gouvernement, a opté pour des restrictions visant à freiner la propagation de la pandémie de la Covid-19.

LIRE AUSSI:  Affaires étrangères: De fructueux échanges entre le ministre et le représentant résident de l’Uemoa


Le Conseil des ministres du mercredi 1er septembre a décidé de 14 mesures fortes pour freiner la tendance haussière des cas de contamination à la Covid-19. Dans ce cadre, le président de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb), le Révérend Kponjésu Amos Hounsa, a fait des exhortations à l’endroit des fidèles de sa communauté. L’homme de Dieu se réjouit dans un premier temps de la décision du gouvernement de laisser les cultes dominicaux se poursuivre et demande pour cette raison, que le respect des gestes barrières soit de mise à cette occasion. Tout en exhortant les fidèles à se faire vacciner, il a également plaidé pour que cette sensibilisation soit continue dans tous les lieux de culte relevant de sa communauté. Troisième restriction, il est demandé au sein de l’Epmb de « limiter rigoureusement la durée des cultes à une heure trente minutes quand il y a la Sainte cène ». Kponjésu Amos Hounsa rappelle aussi que le communiqué du Conseil des ministres n’a pas demandé la fermeture des lieux de culte, «par conséquent, nous devons être responsables et accompagner le gouvernement dans la lutte contre la recrudescence de la pandémie dans notre pays ». Le Seigneur rassure dans les moments difficiles qu’il assure notre sécurité. Ainsi, que mille tombent à ton côté et dix mille à ta droite tu ne seras pas atteint, poursuit-il dans cette exhortation, reprenant le Psaume 91, verset 7.
Pour rappel, le gouvernement a, il y a quelques jours, décidé de corser les mesures anti-Covid dans le pays, en exigeant entre autres le lavage systématique des mains à l’eau et au savon, l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’un mètre au minimum entre personnes, la fermeture des discothèques et structures assimilées et l’interdiction de rassemblements festifs dans les endroits publics, y compris les plages. Aussi, il a interdit des rassemblements de plus de cinquante personnes et une limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois au maximum. Le port de masques et le respect de la distance de sécurité sanitaire entre passagers à bord des transports en commun, l’obligation, pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masques, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’au moins un mètre entre personnes sont aussi de mise. Autres exigences faites par le gouvernement, la suspension des événements et manifestations à caractère culturel, festif, sportif et religieux. Toutefois, il est autorisé des cérémonies d’inhumation pour des rassemblements n’excédant pas cinquante personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’au moins un mètre entre elles. Le gouvernement recommande aussi la vaccination à toute personne âgée de plus de 18 ans, notamment le personnel enseignant et administratif des établissements publics et privés avant la rentrée des classes, les étudiants, le personnel militaire et paramilitaire, les taxi-motos, toutes personnes entrant ou sortant du territoire national.

LIRE AUSSI:  Riposte contre la Covid-19: L’ambassade de France renforce le Bénin en matériels