Plan national d’adaptation aux changements climatiques : Le Borgou s’approprie le document

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Environnement |   Commentaires: Commentaires fermés sur Plan national d’adaptation aux changements climatiques : Le Borgou s’approprie le document

Plan national d’adaptation aux changements climatiques Le Borgou s’approprie le documentLes acteurs des questions liées aux changements climatiques dans le Borgou sont désormais fixés sur le Pna

L’atelier départemental de vulgarisation du plan national d’adaptation(Pna) aux changements climatiques, au niveau du Borgou, a été organisé à Parakou, vendredi 1er avril dernier. Outre l’internalisation du document, ce fut également l’occasion pour les participants de connaître les guichets auxquels ils peuvent soumettre des projets d’adaptation pour avoir des financements.

LIRE AUSSI:  Occupation du domaine public : Tonato en croisade contre l'incivisme

Conformément à la décision 1CP16 de la Seizième conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques tenue à Cancun en 2010, les pays ont été invités à élaborer leurs documents de Plan national d’adaptation (Pna) aux changements climatiques. Ayant ratifié cette convention et d’autres accords internationaux sur l’environnement et le climat, le Bénin se doit de s’exécuter. D’où l’élaboration de son plan qui, depuis quelques jours, fait l’objet de vulgarisation à travers les départements. A Parakou, vendredi 1er avril dernier, c’était au tour des chefs services de la planification et de l’aménagement du territoire au niveau des communes du Borgou et des responsables des Ong œuvrant sur la thématique des changements climatiques dans le département de s’approprier son contenu.
Selon le directeur de la gestion des changements climatiques, Wilfried Mongazi, c’est en 2013 que le Bénin s’est engagé dans le processus d’adaptation aux changements climatiques. Au Bénin, informe-t-il, l’agriculture, la santé, les ressources en eau, l’énergie, la foresterie, les infrastructures, les aménagements urbains et le tourisme sont les huit secteurs impactés par les changements climatiques.
« Le Pna vise deux principaux objectifs. Le premier, c’est de réduire la vulnérabilité aux incidences des changements climatiques, en renforçant la capacité d’adaptation et de résilience des communautés. Quant au deuxième, il s’agit d’intégrer l’adaptation de manière cohérente dans les politiques, programmes et travaux pertinents en cours et nouveaux, en particulier les processus et les stratégies de planification du développement dans tous les secteurs et à tous les niveaux, selon qu’il convient», fait-il observer. Il a alors invité les participants à tenir compte, dans leurs activités, des mesures d’adaptation liées aux huit secteurs.
En effet, au cours de l’atelier, les participants ont été outillés afin de se familiariser avec le contenu du Pna notamment les options d’adaptation retenues par secteur. Ils ont également été invités à focaliser leurs réflexions sur des idées de projet à base des options d’adaptation. Dans leurs activités, ces idées pourront être développées afin de mobiliser les ressources pour la mise en œuvre du plan.
L’organisation de ces ateliers départementaux est une initiative du ministère en charge du Cadre de vie et du Développement durable. C’est grâce à l’appui financier du Réseau mondial de programme national d’adaptation aux changements climatiques?

LIRE AUSSI:  Occupation du domaine public : Tonato en croisade contre l'incivisme