Plan national de Développement (PND) 2018-2025: Le gouvernement mise tout sur le bien-être de l’Homme

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Plan national de Développement (PND) 2018-2025: Le gouvernement mise tout sur le bien-être de l’Homme


Talon et les femmes

Au nombre des décisions prises au cours du Conseil des ministres de ce mercredi, l’adoption du projet de Plan national de Développement (PND). Il s’agit d’une boussole pour le bien-être social des Béninois.

Le Plan national de Développement esquisse les points d’ancrage pour un développement résilient au Bénin. L’intérêt de cette boussole, préconisée par le gouvernement du Nouveau départ, réside en ce qu’elle s’inscrit dans la vision programmatique du Plan Bénin 2025 Alafia et colle aux axes stratégiques déjà définis par le Programme d’action du gouvernement. Aussi, il porte par excellence l’Homme au cœur de ses perspectives, à savoir le capital humain dont l’épanouissement préoccupe. Car il est admis que sans la prise en compte des préoccupations du facteur humain, de l’épanouissement du capital humain, point de développement durable. Les choix stratégiques majeurs de développement faits à travers le PND portent sur la valorisation des principaux potentiels économiques du Bénin, à savoir l’agriculture, les services et le tourisme, pour atteindre une croissance forte, inclusive et durable à deux chiffres en 2025, dans un cadre de gouvernance nationale et locale plus efficace. Il s’agit d’un document stratégique adopté hier en Conseil des ministres qui a d’ores et déjà instruit les membres du gouvernement de veiller à sa mise en œuvre et à son suivi-évaluation.
De par le diagnostic établi et les solutions envisagées, le PAG et le PND ainsi que le programme Bénin 2025 Alafia regardent dans la même direction et misent tous sur la diversification de la production agricole incluant les infrastructures rurales, la logistique, les innovations et les biotechnologies. A ces facteurs, il faut ajouter la transformation agro-industrielle, l’exportation des connaissances à travers les innovations et les biotechnologies, les services, le tourisme, etc.