Pôle de développement agricole: 4 Un bilan positif et des perspectives ambitieuses

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Pôle de développement agricole: 4 Un bilan positif et des perspectives ambitieuses

Pôle de développement agricole

La deuxième revue semestrielle conjointe de l’Agence territoriale de développement agricole Borgou-Donga-Collines (Atda-Bdc) et des directions départementales de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du pôle de développement agricole 4 a eu lieu, vendredi 16 décembre dernier, à Parakou. Il est à constater que de meilleures performances ont été enregistrées.

LIRE AUSSI:  Inhalation des gaz d’échappement: Les vendeurs ambulants dans les feux tricolores en proie au danger

La deuxième revue semestrielle conjointe de l’Agence territoriale de développement agricole Borgou-Donga-Collines (Atda-Bdc) et des directions départementales de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du pôle de développement agricole 4 a été effectuée, vendredi 16 décembre dernier, à Parakou. C’est à la faveur d’un atelier bilan et de concertation.Définissant les objectifs de la rencontre, le représentant du préfet du Borgou, Aboudourhamane Kora, a indiqué qu’elle va permettre de passer en revue les efforts consentis dans la mise en œuvre du plan de développement agricole pôle 4 (Pdap4). « Elle nous permettra également d’apprécier les performances enregistrées dans l’exécution du Pdap4 en termes de taux d’exécution physique et en termes de taux d’exécution financière. De faire un clin d’œil par rapport aux performances enregistrées au cours de l’année antérieure», a-t-il poursuivi.
Il s’agit également de faire le point des activités qui n’ont pas été exécutées puis de dégager les écarts. L’occasion a ensuite permis de revenir sur les difficultés rencontrées au cours de leur mise en œuvre, puis de formuler des recommandations en lien avec les difficultés énumérées.
Ensemble, les participants ont passé en revue ce qui a été fait au cours de ce dernier semestre en termes de promotion des filières et de respect des normes de qualité. Ils ont vu comment orienter et planifier les activités qui ne l’ont pas été afin de ne plus avoir à faire les mêmes constats l’année prochaine.
« Pour le cas spécifique de l’Atda pôle 4 dont le territoire concerne quatre départements, nous avons à collaborer avec quatre directions départementales de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche », a indiqué son directeur général, Issiaka
Kassimou. « Il était donc nécessaire que, de temps en temps, nous nous retrouvions pour regarder dans la même direction et faire les réglages appropriés, puis le point de tout ce que nous réalisons ensemble. Cela, d’autant plus que nous avons les mêmes cibles qui sont les producteurs, les transformateurs et les commerçants des produits agricoles et halieutiques », a-t-il poursuivi, en précisant le contexte de la présente revue conjointe. « Après l’édition du premier semestre de 2022, nous voici à nouveau pour faire la reddition de comptes pour le second semestre de la même année. Par rapport à l’année 2021, il y a eu des progrès », précise-t-il un peu plus loin.
Selon son directeur général, au titre de son plan de travail de 2022, l’Atda pôle 4 est aujourd’hui à un taux d’exécution physique de plus de 93 %. « Pour 2023, on espère être encore plus performant. Nous sommes en train de vouloir démarrer ce que le gouvernement a appelé le Programme national de développement des plantations et des grandes cultures », rassure-t-il.
Au niveau de la Ddaep Borgou, à la date du vendredi 16 décembre, toutes les activités planifiées ont été réalisées à un taux de
100 %, que ce soit en termes de réalisation physique que financière. Il s’agit du contrôle des produits agricoles sur le marché et au niveau des producteurs, de la vaccination des animaux, même si le ratissage se poursuit actuellement sur le terrain, sans oublier les enquêtes statistiques par rapport aux prévisions et réalisations au niveau des cultures qui ont été produites?

LIRE AUSSI:  Fonds catholique de solidarité: L’édition 2017 de la charité ouverte dès dimanche prochain