Ponctualité dans l’administration : Le préfet du Borgou célébré comme un modèle

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Environnement |   Commentaires: Commentaires fermés sur Ponctualité dans l’administration : Le préfet du Borgou célébré comme un modèle

Ponctualité dans l’administration Le préfet du Borgou célébré comme un modèleLe préfet recevant son attestation des mains du président de la Cour constitutionnelle

La distinction « Best models of punctuality » a été décernée au cours d’une cérémonie organisée, samedi 5 février dernier, à Cotonou, au préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé. Elle lui a été remise par le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou. C’est en reconnaissance des qualités dont l’homme a toujours fait montre et des valeurs qu’il n’a cessé de cultiver en matière de ponctualité.

LIRE AUSSI:  Inondations dans le département du Mono: Le bilan s’alourdit

Le préfet du Borgou fait partie des rares personnes qui continuent d’accorder du prix à la ponctualité. Pour s’en convaincre, il suffit de voir les membres de la Conférence administrative départementale ou du Conseil départemental de coordination et de concertation se presser afin de ne pas être en retard aux sessions convoquées à la préfecture de Parakou. C’est une qualité que les populations lui ont reconnue. Lorsqu’il a été nominé par l’Ong Be The Best, elles n’ont pas hésité à voter massivement pour lui en ligne. Sa distinction de « Best models of punctuality » lui a été remise, samedi 5 février dernier, à Cotonou, par le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou.
En effet, il y avait neuf catégories retenues au cours de cette cérémonie des Awards qui était à sa septième édition. Mais en ce qui concerne la ponctualité, c’est le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, qui a été nominé. Outre le trophée, il a reçu également une attestation et une médaille.
Administrateur civil de formation, l’homme tient rigueur à la ponctualité. Le choix porté sur sa personne ne souffre donc d’aucune contestation.
Au-delà de son caractère symbolique, cette distinction vise à amener les fonctionnaires, aussi bien de l’administration publique que privée au Bénin, à aller à son école. C’est une invite à suivre son exemple.
L’importance de la ponctualité n’est plus à démontrer. Il faut la cultiver, puis l’enseigner aux enfants. Elle doit rentrer dans les habitudes. Le pays gagnerait beaucoup à se développer, si ses filles et fils s’employaient à être ponctuels dans l’exercice de leurs activités quotidiennes.

LIRE AUSSI:  Formulation du Projet Conjoint Emploi :Un atelier pour s’approprier le concept «emploi vert»