Port de pêche de Cotonou : Le Japon annonce un financement complémentaire de 200 millions pour son aménagement

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Port de pêche de Cotonou : Le Japon annonce un financement complémentaire de 200 millions pour son aménagement


Le port de pêche artisanale de Cotonou bénéficiera d’un financement dans le cadre de son aménagement. Le Japon annonce, dans le cadre de la coopération avec le Bénin un financement complémentaire environ deux cent millions de francs Cfa. Ce financement prévu pour le mois d’avril et de mai 2020 vise à renforcer le mécanisme du port en améliorant la capacité des équipements fournis. Il vise également, selon l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi, à réparer les machines à glace et autres équipements acquis dans le cadre de l’aménagement du port de pêche de Cotonou.
Selon les explications du chef d’exploitation du port de pêche artisanale de Cotonou, l’inspecteur de pêche Léonce Landry Aïssoun, la chambre frigorifique n’est plus fonctionnelle. Elle est en arrêt depuis 2011. Ce qui accentue les difficultés au niveau de ce centre très animé. Il a confié que les machines qui servent à fabriquer la glace sont vétustes et le personnel est en attente de l’assistance de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica), depuis un an. Léonce Aïssoun informe que l’appui de la Jica permettra donc de reprendre les activités pour le bonheur des usagers du centre. Il faut signaler qu’au port de pêche, il y a un volontaire japonais connu sous le nom de Worou, qui travaille avec les femmes mareyeuses pour dynamiser les activités du foyer de la femme du port de pêche de Cotonou. La grande attente des usagers est de voir la concrétisation d’autres phases du projet pour construire le marché à poisson pour soulager les bonnes dames qui vendent sur le site, d’après l’inspecteur des pêches.
Le projet d’aménagement du port de pêche de Cotonou et le projet de construction de foyer de la femme du port de pêche de Cotonou sont deux projets financés par le Japon en 2005 et 2007.

LIRE AUSSI:  40 ans de coopération médicale sino-béninoise: L'ambassade de Chine près le Bénin célèbre l'événement

Le port de pêche artisanale de Cotonou bénéficiera d’un financement dans le cadre de son aménagement. Le Japon annonce, dans le cadre de la coopération avec le Bénin un financement complémentaire environ deux cent millions de francs Cfa. Ce financement prévu pour le mois d’avril et de mai 2020 vise à renforcer le mécanisme du port en améliorant la capacité des équipements fournis. Il vise également, selon l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi, à réparer les machines à glace et autres équipements acquis dans le cadre de l’aménagement du port de pêche de Cotonou.
Selon les explications du chef d’exploitation du port de pêche artisanale de Cotonou, l’inspecteur de pêche Léonce Landry Aïssoun, la chambre frigorifique n’est plus fonctionnelle. Elle est en arrêt depuis 2011. Ce qui accentue les difficultés au niveau de ce centre très animé. Il a confié que les machines qui servent à fabriquer la glace sont vétustes et le personnel est en attente de l’assistance de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica), depuis un an. Léonce Aïssoun informe que l’appui de la Jica permettra donc de reprendre les activités pour le bonheur des usagers du centre. Il faut signaler qu’au port de pêche, il y a un volontaire japonais connu sous le nom de Worou, qui travaille avec les femmes mareyeuses pour dynamiser les activités du foyer de la femme du port de pêche de Cotonou. La grande attente des usagers est de voir la concrétisation d’autres phases du projet pour construire le marché à poisson pour soulager les bonnes dames qui vendent sur le site, d’après l’inspecteur des pêches.
Le projet d’aménagement du port de pêche de Cotonou et le projet de construction de foyer de la femme du port de pêche de Cotonou sont deux projets financés par le Japon en 2005 et 2007.

LIRE AUSSI:  Installation au Bénin du distributeur agréé des matériels électriques Legrand: Cper, le premier showroom pour la promotion de l’énergie propre